En Juin, mon frère est venu passer 3 semaines à la maison. Il a fait une halte par chez nous sur son trajet Bangkok / Vaucluse. Avec mon frère, on ne se voit pas beaucoup, ça se résume à une visite tous les 12 ou 18 mois. Quand il est à la maison, il y a toujours beaucoup d'ambiance, on prend le temps de vivre, on savoure les retrouvailles... Bref, quand Guillaume est là, la routine n'a pas sa place parmi nous !

Quand mon frère est reparti, comme à chacun de ses départs, ça a été très difficile pour moi. Je déteste les adieux, je ne le montre pas, mais des litres de larmes coulent à chaque départ. Cette fois ci n'a pas échappé à la règle, j'ai bien mis 15 jours pour chasser ce vilain cafard qui s'était emparé de moi. Et quand j'ai le cafard, j'ai une vilaine habitude : je déménage tous nos meubles. Sauf que cette fois, je me serais faite tuer par l'homme si j'avais encore chambarder toute la maison. Il n'en peux plus de rentrer du boulot et de ne pas reconnaître sa maison. Alors j'ai pris sur moi... 1 jour... 2 jours... 3 jours... Mais il fallait que je fasse quelque chose. Et après la photo de mon stock du mois dernier, je me suis dit que je pouvais au moins attaquer le rangement de mon armoire à tissus pour m'occuper. Et là, je suis retombée sur un panneau de tissu Michael Miller, le "Nuts for Dinner", que j'avais acheté sur un coup de tête à l'automne dernier. Les frises Michael Miller, j'en suis folle, c'est vraiment LE tissu sur lequel je ne peux pas m'empêcher de craquer. J'en ai 5 ou 6, même l'homme rentre dans mon jeu avec ces tissus. Sauf que c'est le type de tissu que je chéri secrètement sans jamais oser couper dedans... Mais voilà, comme je vous l'ai dit, quand je ne vais pas trop bien, j'ai besoin de changement dans ma déco... Alors j'ai pris mon magnifique tissu, j'ai aussi ressorti d'autres coupons qui se mariaient avec, et je les transformé en un nouveau tour de lit pour ma Juliette.

Je suis partie sur l'idée des tours de lit coussins, ça faisait un moment que Céline me parlait de celui qu'elle était en train de réaliser pour sa minie, c'est donc elle qui m'a inconsciemment soufflé l'idée de ce destockage mensuel... Pour le rembourrage, je me suis aidée de galettes de chaises, qui m'ont donc également servies de gabarits :

IMG_3916

La tête de lit est garnie de deux galettes accolées ensemble. Toutes les housses sont fermées par une pression résine sur le dessous, afin de faciliter le passage en machine :

IMG_3963

Les dos ont été réalisé avec des chutes de piqué à pois anis et de velours ras chocolat :

 IMG_3926

Avec mon tissu écureuil, j'ai juste eu de quoi couper la tête de lit et deux autres coussins. Je voulais absolument en ajouter deux autres (vu qu'il me restait deux galettes...), mais je n'avais aucun tissu dans un métrage suffisant... Qu'à cela ne tienne, les deux coussins supplémentaires se sont retrouvés dépareillés :

IMG_3919

IMG_3918

Pour habiller un petit peu le coussin en polaire, j'ai cousu une pochette range doudou et tétine, selon le livre "Peluches et doudous à coudre" de Petits D'om. Je n'ai pas utilisé de tissu matelassé, ça se tient donc beaucoup moins bien, mais le rendu reste sympa :

IMG_3924

IMG_3921

IMG_3925

IMG_3920

Quand mon mari est rentré du boulot le jour où j'ai installé ce nouveau tour de lit, il m'a fait tout un tas de compliments... Pour une fois, mes pulsions maladives en cas de cafard n'auront pas créées de disputes ! Et une fois ce tour de lit réalisé, je n'ai plus eu aucune envie de chamboulement dans la maison. Mon frère continue à me manquer, mais ça y est, j'ai digéré son départ...

Et Juliette adore le look de son nouveau lit... La première fois qu'elle l'a vu, elle a touché un des écureuils en disant "ooooh", et lui a fait une grosse bavouille un gros bisou ! Je la surprends encore souvent à jouer avec les pois du Minky, et à caresser les écureuils...

 

Bref, je suis bien contente de ce destockage, qui m'aura permis :

1/ de profiter pleinement d'une de mes frises Mickael Miller (ça aurait été trop bête de la garder dans l'armoire quand même !)

2/ de donner un nouveau look à la chambre de Juliette

3/ de réaliser quelque chose d'évolutif, car quand la missounette n'aura plus besoin de tour de lit, nous pourrons toujours nous resservir de ces coussins individuellement

4/ de me vider la tête

Allez hop, je laisse Juliette faire de beaux rêves, et je file voir les réalisations des autres destockeuses... D'ailleurs, les filles, je voulais vous remercier d'avoir joué le jeu le mois dernier en nous dévoilant vos stocks de fournitures, et aussi de vos participations, qui me poussent à fouiller plus régulièrement dans mon armoire :

- La Fée Sanabosse

- Les crochets de Kthylee

- Clochette Bricole 

- Elo et sa Tribu

- L'atelier de Mathijuna

- Coeur de Tribu

- La Fabrique à bonheur

- Scrap'A'Boom

- La Mode selon Chouchou

- Buzz la fée

Le Chat et la Marmotte

- Les Bricouderies de Pénélope

Pas de nouvelle destockeuse ce mois-ci, mais si vous voulez être de la partie, faites-mois signe (le pourquoi du comment, c'est ICI) !

**********

Cahier technique :

* Patron perso (des carrés de 30/30cm, avec des petits rubans aux coins pour pouvoir fixer les coussins aux barreaux du lit, et une ouverture sur le dessous pour enlever les galettes de chaises qui servent de rembourrage)

* Patron de la pochette range-doudou tiré du livre "Peluches et Doudous à coudre" de Petits D'om

* Cotons Mickael Miller "Nuts for Dinner", et Minky Dots noisette La Boîte à Malix

* Piqué de coton milleraie anis à pois Bouillon de couture

* Polaire beige et velours ras chocolat Coupons Saint Pierre

* Reste de rubans beiges de diverses provenances