Pour Noël, j'ai eu envie de réduire un peu notre empreinte carbonne en limitant au maximum la surconsommation, ainsi que l'usage d'emballages cadeaux jetables. En effet, inscrits dans une démarche zéro déchet depuis maintenant bientôt deux ans, il était hors de question de ruiner tous nos efforts au quotidien sur une petite période de l'année. Et puis, entre nous, même si j'aime beaucoup la magie de Noël, je suis la première dégouttée de cette avalanche de consommation de cette fin d'année. Je ne vois pas en quoi avoir une centaine de cadeaux nous permet de passer de belles fêtes, alors que le principal en cette période est bien de passer du temps ensemble...

Bref, j'essaie de sensibiliser au maximum les enfants à MES valeurs (qui ne sont pas forcément les meilleures, mais qui me sont chères). On a limité le nombre de cadeaux sur la liste en leur demandant de réfléchir à ce qu'il leur ferait VRAIMENt plaisir. On a obtenu une liste de 3 cadeaux chacun, ce qui est plutôt raisonnable à 6 et 3 ans. De notre côté, les cadeaux ont été acheté d'occasion quand c'était posible, et on a privilégié les cadeaux immatériels (jeudi dernier, par exemple, nous sommes allés au concert de La Rue Kétanou, et c'était génial !). Et puis, pour les gens pour qui c'était possible, on a offert quelques cadeaux fait-main. Dans ces cadeaux, il y avait des savons maison (et aussi des assortiments d'huiles pour mon père et ma soeur, à qui j'avais fait des ateliers de saponification en décembre), ainsi que des lots de lingettes lavables pour ma maman (qui en avait déjà eu un lot pour la fête des mères, mais qui m'a demandé de lui agrandir sa collection), et pour mes deux nièces. Autant prendre les bonnes habitudes dès l'adolescence !

20191124_105544

20191124_10560820191124_105638

 

20191124_105734

Mes nièces ont également reçu des pochettes tirées du stock d'invendus de ma boutique, qui m'ont permis d'envelopper leur lot de lingettes et des savons maisons.

IMG_0809IMG_0810

 

IMG_0811

IMG_0814

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En parlant d'emballage, nous avons utilisé, comme chaque année, nos hottes personnalisées. Elles sont cousues depuis un an et demi et sont de sorties à chaque noëls et anniversaires. Comme les enfants croient encore au Père Noël, on prépare un colis avec la liste et les hottes, que je dépose à la poste quand ils sont à l'école.

Cette année, en plus de nos hottes, j'ai cousu une bonne dizaine de pochons réutilisables pour emballer les cadeaux de nos proches. Je les ai taillé dans un grand coupon de toile que j'avais récupéré de la mère de mon beau père. J'ai essayé de varier les tailles, et je dois dire que je suis bien contente de ma petite production ! Ces pochons sont eux aussi partis dans le colis du Père Noël ;-)

20191124_105252

20191124_10535120191124_105431

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà ce que ça donnait au pied du sapin au matin du 25 Décembre :

20191225_085403

 

J'ai eu quelques paquets hors formats que j'ai été obligée d'emballer dans du papier craft, et pour lesquels il faudra que je trouve une solution pour l'année prochaine. Mais je suis déjà contente de ce début de Noël "raisonnable" !

Merci à Scrapaboom de faire perdurer cette opération destockage (même si, une nouvelle fois, je ne suis pas à l'heure !).