Les Créations de Ta'Thilde

18 janvier 2020

Le pull Frozen

Je vous avais promis dans mon dernier billet de vous montrer à quoi avaient servies les pelotes de Drops Lima utilisées pour me tricoter mon nouveau bonnet. Je m'empresse donc de vous rédiger un petit billet avant que cette promesse ne tombe au fond des oubliettes !

Fin novembre, j'ai eu une furieuse envie d'un pull blanc pour mon petit bonhomme. Je savais pourtant bien que cette couleur n'était pas vraiment judicieuse pour ma canaille, mais il y a des envies qui ne se raisonnent pas ! Je n'ai donc pas vraiment réfléchi et ai vite commandé un lot de pelotes écrues sur internet. Il y a en effet très peu de merceries autour de chez moi, et elles ne vendent quasiment que du Bergère de France ou du Phildar, des marques dont je ne raffole pas forcément. J'ai voulu tester cette qualité de chez Drops, qui a l'avantage de ne pas contenir du tout d'acrylique, qui reste bien douce et agréable à porter, et que je passe en machine en programme laine sans aucun soucis (ce petit pull a déjà été lavé une bonne vingtaine de fois et ne bouloche pas du tout). Bref, vous allez croire que mon billet est sponsorisé (ce qui n'est absolument pas le cas !), mais j'avais envie de faire cet apparté à l'heure où tricoter autre chose que de la laine de teinturière indépendante semble presque honteux ou has-been (et ne voyez là en aucun cas un grief contre les teinturières indépendantes, j'admire tellement leur travail, mais il faut reconnaître que pour un tricot enfant, on ne peut pas toujours se permettre d'acquérir deux écheveaux teints à la main).

J'avais repéré depuis un moment le joli pull Frozen de Lili Comme Tout, c'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers ce modèle. Je n'ai pas grand chose à vous dire sur ce tricot, c'est un modèle qui se monte très vite (moins d'une semaine pour le 4 ans, alors que je ne suis pas une tricoteuse ultra rapide). Il ne présente pas de grosse difficulté, la torsade est toute simple et se retient très facilement. Elle a aussi l'avantage de rythmer joliment le travail. Moi qui déteste tricoter les manches par exemple, je ne les ai pas vu monter pour se modèle !

Je vous montre ce que ça donne à plat :

20200111_125822

20200111_125843

 Et voilà ce petit pull porté fièrement par mon loulou :

20200111_125446

20200111_12551220200111_125539

20200111_125556

Nous sommes tellement fan de ce pull que c'est celui qui avait été choisi pour notre traditionnelle séance photos de Noël. Je vous en livre un mini aperçu :

AN7V0844[1]

La prochaine fois, j'essaierai de revenir avec un petit peu de couture... Même si j'avoue ne pas trouver assez souvent à mon goût le chemin de ma machine à coudre !

**********

Cahier technique :

* Pull Frozen de Lili Comme Tout, en 4 ans

* Laine Drops Lima de la Boutique Kalidou

Posté par Ta Thilde à 14:13 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 janvier 2020

Opération destockage #52 - Les bonnets Arl

Je suis en retard, je suis en retard... Et je ne sais plus comment commencer ce message ! J'hésite entre me trouver des excuses pour ce retard, ou bien vous souhaiter une bonne année !

Je crois que je vais choisir le positif et passer sous silence mes presque 15 jours de retard pour l'opération destockage, en espérant que Scrapaboom ne m'en tienne pas rigueur !

Permettez-moi donc de vous souhaiter une très belle année 2020, qu'elle soit synonyme de bonheur, d'amour, de créativité et d'épanouissement !

Maintenant que l'introduction est faite, je vais vous présenter nos nouveau bonnets, à Arthur et moi. Arthur a en effet tout simplement refusé de porter son bonnet Blisco, car il n'avait pas "d'oreilles" comme son bonnet Mistigri de l'année dernière. J'ai donc cherché un nouveau modèle de bonnet avec oreilles ET jacquard (c'est qu'on devient vite addict !), et me suis décidée pour le bonnet Arl de Kassije. Pour la laine, j'ai pioché dans mon stock et ai sorti de vieilles pelotes de "Nébuleuse" de Phildar, et une très vieille pelote bordeaux dont je n'ai plus l'étiquette. La Nébuleuse est très désagréable à tricoter (elle accroche à chaque maille), mais est super agréable à porter, et surtout très chaude. La laine bordeaux apporte, je trouve, un peu de peps à ce bonnet. J'ai tricoté un des petits losanges en gris pour qu'Arthur repère facilement le devant, car il avait tendance à mettre son bonnet Mistigri régulièrement à l'envers. 

20200111_124902[1]

Mon petit bonhomme est ravi de son bonnet, qui, en plus, est assorti à son nouveau tour de cou (récupéré dans le stock de mes invendus de la boutique).

20200110_172743[1]

 

Et puis comme ce bonnet a été super agréable à tricoter, je m'en suis également tricoté une version (sans oreille et sans pompon), pour ne plus avoir à piquer le Blisco de Juliette. J'ai utilisé un reste de  Drops Lima (il faudrait que je vous montre le projet principal qui a été fait avec cette laine), et une vieille pelote de fil Bergère de France.

20200111_124844[1]

Cette version a été tricotée en deux soirées, et je suis moi aussi très contente de mon nouveau bonnet (même s'il n'est absolument pas assorti à mon manteau, ni à aucun de mes châles !) !

20200115_114317

Merci à Scrapaboom pour sa patience, et promis, le 30 janvier, je serai à l'heure !

Posté par Ta Thilde à 18:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 décembre 2019

Mes petits écureuils

Pendant les vacances de la Toussaint, j'ai beaucoup cousu ! Je m'en félicite d'ailleurs, parce que depuis la reprise, je n'ai pas retouché une seule fois ma machine à coudre. L'envie ne manque pourtant pas, j'aurais juste besoin d'une bonne dose d'énergie et de temps en plus... Bref, j'ai encore quelques créations datant de cette période à vous montrer, et mis à part mon sweat Jeannette présenté dernièrement, j'avais principalement axé mes cousettes vers le renouvellement de la garde-robe hivernale des enfants (c'est fou comme ça grandit vite ces petites choses !).

Pendant ces vacances donc, nous étions allé avec les enfants chercher du tissu pour faire des nouveaux sweats. Ils avaient flasché sur le même coupon, et même si je n'étais pas forcément convaincue du potentiel pour Arthur, je me suis laissée convaincre de leur coudre un duo.  Arrivés à la maison, Juliette a forcément changé son idée de sweat en robe, mais heureusement, j'avais anticipé ce revirement en prenant 50 cm de tissus en plus...

Je suis partie d'un même modèle de sweat basique à manches raglan de chez Ottobre pour les deux enfants :

20191028_090343

20191028_09042320191028_090438

 

20191028_090402

La version d'Arthur est conforme au modèle original, j'ai seulement ajouté un petit triangle en jersey sur l'encolure devant pour aider mon bonhomme à enfiler son sweat dans le bon sens. C'est un modèle qui ne présente aucune difficulté, et qui se coud en moins de deux (moins d'une heure trente découpe comprise !). Bien que j'étais sceptique sur le rendu du motif sur mon garçon, je suis finalement fan du résultat, et je suis contente d'avoir écouté les supplications des enfants au moment du choix du tissu !

20191028_090451

20191028_090456

Je suis partie sur le même modèle pour Juliette, que j'ai rallongé en robe en bidouillant une ceinture et une jupe trapèze. J'ai inséré des poches au niveau de la jupe, et malgré ces petites modifications, cette robe a elle aussi été très trapide à coudre !

20191028_090520

20191028_09053620191028_090517

 

 

20191028_090542

Comme vous pouvez le constater, les deux fripouilles sont ravies, et ces deux cousettes sont très souvent portées (parfois le même jour, parfois séparement, mais elles sortent au moins une fois par semaine du placard). J'avoue que j'aime ce genre de pièce confortable et facile à entretenir, ce duo est donc 100% gagnant !

**********

Cahier technique :

* Sweat Totem Owl, Ottobre 1/2014, en taille 116cm pour Juliette

* Sweat Totem Owl, Ottobre 1/2014, en taille 94cm pour Arthur

* Molleton petits animaux de la forêt, Self Tissus Ruaudin

* Bord cote et jersey pétrole du stock

Posté par Ta Thilde à 14:34 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 novembre 2019

Opération destockage #51 - Les bonnets Blisco et les manteaux d'hiver

En septembre est sorti le magnifique livre "Tricoter le Jacquard en rond" d'Anna Dervoud. Comme tous mes précédents essais de jacquard avaient été des fiascos (à cause de problème de tensions), je me suis empressée d'acheter ce livre, que j'ai dévoré en quelques soirées. Ce livre est vraiment une petite bible qui refoule de précieux conseils et de petites astuces. Les 5 modèles permettant de passer à l'action sont vraiment canons, alors je n'ai vite eu qu'une envie : passer à l'action après la théorie !

Pour cela, j'ai donc puisé dans mon stock pour me lancer dans deux projets rapides pour les enfants : un duo de bonnets Blisco. Ce modèle est vraiment très agréable pour se lancer dans cette technique. Il est très rapide à tricoter (environ 3 soirées par bonnet pour moi), et le résultat est vraiment très sympa.

Je ne vais pas vous en écrire des tonnes, et vous laisse juger par vous même :

20191029_16301820191029_163100

 

 

20191029_163251

La version d'Arthur a été tricotée dans les restes de mon châle Cosmic Girl (présenté cet été sur Instagram, vous pouvez également le voir sur mon profil Ravelry). Il s'agit de laine Rosy Green Wool, Merino d'Arles, que ma maman m'avait offert pour mon dernier Noël. Ce bonnet m'a permis de terminer entièrement le coloris Cyprès. Il est réalisé dans la taille enfant, mais est un peu juste (il faut dire qu'il a une grosse tête ce petit !) :

20191029_164310

20191029_164313

20191029_164330

La version de Juliette m'a permis de terminer le coloris Ocre utilisé pour Arthur. Juliette a voulu y assortir les restes de son gilet Kalysta, mais cette laine n'était sans doute pas très adaptée à ce projet, elle est un peu trop... élastique. J'ai tricoté cette version dans la taille Adulte 1, mais elle est pour le coup un peu grande (ce qui me permet de régulièrement lui piquer !).

20191029_164342

20191029_16454720191029_164551

 

20191029_164359

Depuis la réalisation de ces bonnets, j'ai également tricoté deux versions du pull Helvellyn de ce livre. Je vais essayer de prendre le temps de vous faire un article détaillé de ce modèle dans les prochaines semaines.

Je vais me permettre de profiter de cet article pour vous présenter en détail les manteaux que portent les enfants sur ces photos, puisqu'il s'agit là aussi d'un destockage. Ma belle-soeur m'a offert tout son stock de tissu au début de l'automne. Il y avait dedans de quoi coudre ces deux manteaux, j'en ai donc profité pendant les vacances d'automne. Ces deux manteaux sont des modèles Puperita. On va passer de la forêt à un univers plus citadin pour les photos :

20191030_122131

Pour Juliette, j'ai cousu le modèle Dot Pop, en 6 ans (la marque Puperita taille relativement grand, cela équivaut à un 8 ans français). C'est un joli modèle de manteau avec une capuche amovible qui se clipse sous le col. Les poches sont normalement cachée dans la couture de côté, j'ai décidé d'en faire des plus visibles en coupant un peu le devant. Pour ce manteau, j'ai utilisé un joli lainage rose, ainsi qu'une triplure imperméable qui appartenait à ma belle-soeur. Juliette a voulu que j'utilise la même doublure que mon manteau, je me suis donc exécutée !

20191030_12214220191030_122226

 

20191030_122233

 

 

 

20191030_122306

20191030_122301

20191030_122323

La miss est ravie de son manteau, et est vraiment très fière d'avoir la même doublure que maman !

Pour Arthur, c'est le modèle Buddy Buddy qui m'a séduite, avec ses jolies petites oreilles qui ornent la capuche. J'ai choisi la version ourson, que j'ai cousue dan un joli velours milleraie gris clair (quelle bêtise, je passe mon temps à laver ce manteau !). Je n'ai pas orné les poches de petites griffes, mais je les ai décorée d'un petit ourson en appliqué. Là encore j'ai triplé le manteau d'un tissu imperméabilisant, et j'ai utilisé pour Arthur une doublure un peu plus sobre. Les trois tissus proviennent du stock de ma belle soeur. La séance photo a été un peu plus musclée avec Arthur, je vous montre ce qui est à peu près exploitable !

20191030_123232

20191030_12322320191030_123212

 

 

20191030_123416

20191030_123421

20191030_133712

Et voilà pour cette grosse opération destockage qui va permettre aux enfants de passer l'hiver au chaud ! Filez vite chez Scrap'A'Boom pour découvrir ce que les autres destockeuses ont réalisé ce mois-ci !

20 novembre 2019

Mon nouveau Jeannette

Quelques jours avant la rentrée, j'ai craqué lors d'un de mes passage chez Self Tissu pour un très joli sweat kaki à motifs de pissenlits noir et doré. Comme Juliette a aussi louché dessus, je me suis dépêchée de le transformer en sweat pour ma pomme (hou la vilaine maman indigne !). Je n'avais pas beaucoup de temps, alors j'ai ressorti un patron déjà testé et souvent porté : le sweat Jeannette du livre "Coudre le Stretch" de Marie Poisson. Je l'ai juste rallongé un petit peu par rapport à la première version, car j'avais envie d'une version cocooning, qui reste féminine.

20191025_165742(0)

Pour réaliser les poignets de manches et de bas du corps, j'ai utilisé les chutes d'une robe que je m'étais cousue pour la Saint Valentin l'année dernière (jamais montrée ici, un jour peut être). Ce jersey noir et doré s'accorde parfaitement avec le sweat. Comme j'étais vraiment juste pour ce coupon, j'ai dû couper la bande d'encolure en deux morceaux. Pour me rattraper de cet acrroc, j'ai cousu une petite bande de propreté (et j'adore le rendu, même s'il n'y a que moi qui le vois en m'habillant !).

20191101_130018

En triant les photos (prises par Juliette, il n' y en a donc très peu d'exploitable !), je me rend compte qu'on ne voit absolument pas le côté pailleté des pissenlits, il faudra donc me croire sur parole pour ce détail !

20191025_165816

20191025_165820

Bon, de toutes manières, cette cousette ne représente pas tellement d'intérêt vu la rapidité d'exécution, mais j'aime beaucoup ce petit sweat/tunique que je porte très souvent ! J'ai repéré d'autres jolis sweat bien douillets, je pense en refaire au moins une version, en changeant juste la forme de l'encolure. Affaire à suivre !!

**********

Cahier technique :

* Sweat Jeannette du livre "Coudre le stretch" de Marie Poisson, en 38

* Molleton kaki à pissenlits Self Tissus Le Mans

* Jersey noir et doré du stock

10 novembre 2019

Les cadeaux d'anniversaire Home-made

Le mois d'octobre a été chargé en anniversaires. Et cette année, j'ai vraiment eu envie de gâter mes proches de cadeaux home-made (pour, sans doute, me déculpabiliser des deux années où je les ai délaissé !). J'ai décidé de faire un cadeau commun à mon frère, ma maman, ma soeur et mon papa, ainsi qu'un autre cadeau personnalisé.

Je commence donc par le cadeau commun, qui est plus une bricole qu'autre chose, mais qui me tenait à coeur : une pochette de transport pour savons solides en coton, doublée d'éponge, avec deux savons fait-maison. C'est un projet basique et rapide, qui n'a pas vraiment d'intérêt visuel ni créatif, mais qui m'a permis d'écouler des chutes de coton et un coupon d'éponge. Le format n'est pas très original et ressemble à un gant de toilette pressionné, mais c'est ce que je trouve le plus pratique à l'usage. Ma petite étiquette peut éventuellement servir à suspendre la pochette (la pochette sans étiquette est la nôtre, c'est celle qui m'avait servi de prototype, mais l'étiquette pour suspendre nous avait fait défaut au camping...).

20190929_141903

Je me suis mise à la saponification à froid en début d'année. Nous utilisons en effet des savons solides depuis deux ans, et j'aime beaucoup acheter de jolis savons artisanaux respectueux de l'environnement et de notre corps. L'idée à fait son chemin au fil du temps, et j'ai eu envie d'essayer moi-même de fabriquer nos cosmétiques. Après un essai très concluant sur de petites quantités, je me suis lancée dans la production un peu plus importante. C'est que c'est vite addictif, et je fais aujourd'hui un pain d'1kg de savon toutes les 6 semaines environ (le temps de finir une cure de séchage). J'aime varier les recettes, même si je privilégie une base à l'huile d'olive et au beurre de karité, puisque c'est ce qui convient le mieux aux peaux atopiques des enfants. A la maison nos savons sont donc adoptés depuis longtemps, reste maintenant à savoir si cela permettra de convertir le reste de ma famille aux savons solides pour de bon !

20190929_141942 

20190929_141959

 

Ces petites pochettes étaient des petits plus par rapport à chaque cadeau principal, et je pense que cette attention a été appréciée. J'ai ajouté pour chacun un autre cadeau home-made.

Pour mon frère, j'ai ajouté des pochons à vrac (que j'ai oublié de photographier), qui ont également servi d'emballage cadeau pour les cadeaux de mon père et de ma soeur.

Pour ma maman et ma soeur, j'ai eu envie de tricoter une sorte de duo :

20191109_103547

Il s'agit de modèles tirés de l'E-book de Noël des Créations d'Ysabel, disponible gratuitement sur Ravelry. Pour ma maman, j'ai choisi de tricoter l'écharpe. Elle est super mal bloquée, mais avec des aiguilles, cela formait des sortes de vagues pas jolies. Il faut vraiment que j'investisse dans des peignes de blocage, pour voir si je m'en sors mieux avec... Une fois enroulée autour du coup ce n'est plus si visible que ça...  Cela m'a fait tout drôle de tricoter pour ma maman, les rôles sont maintenant inverssés, puisque quand j'étais petite elle m'a tricoté pas mal de pulls !

20191003_150659

20191003_150743

20191003_15114420191003_151218

Pour ma soeur, j'ai préféré tricoter le snood, pensant que ce serait plus facile à vivre pour elle. Il est à porter en double tour, tellement il est large !

20191109_103511

20191109_103504

20191109_103240

Ces deux tricots ont été réalisés avec chacun un écheveau issus du destockage de Petit Bout de laine (elle destocke régulièrement ses essais de teinture, ce qui permet d'acheter de la laine de qualité à un tarif vraiment très intéressant).

 

Pour mon papa, je me suis également lancée dans la réalisation d'un cadeau relativement ambitieux : un plaid patchwork. C'était le dernier de ma famille à ne pas en avoir, ma grand-mère, ma mère, ma soeur et mon frère en ayant déjà reçu pour des précédents noëls ou anniversaires. Comme mon père et ma belle-mère viennent de refaire entièrement la déco de leur pièce de vie avec des petits clins d'oeil au monde marin, je suis partie sur des coloris bleu / beige et gris, avec quelques tissus sur ce thème. J'ai eu un peu de mal à trouver des tissus qui fassent assez masculins dans mon stock, mais je suis vraiment contente du résultat général.

20191101_124146

20191101_12415920191101_124222

 

20191101_124344

20191101_12440420191101_124416

 

 

20191101_124030

Je n'ai acheté que la doublure de ce plaid, et à chaque fois que j'en couds un, je me félicite de voir diminuer mes stocks de petits coupons, tout en produisant quelque chose qui fait plaisir et qui sera utile à la personne qui le recevra. Ce concept a d'ailleur été un petit peu le leitmotiv de cette série de cadeaux d'anniversaires, et il semblerait que tous ces cadeaux aient vraiment fait plaisir. Il va maintenant falloir que je commence à trouver des idées pour Noël qui approche !

30 octobre 2019

Opération destockage #50 - Le pyjama Minie

Qui dit reprise du blog, dit reprise des bonnes habitudes ! Cela me fait tout drôle de renouer avec l'opération destockage en tant qu'invitée, mais qu'est ce que je suis heureuse de voir que cette opération a réussi à perdurer en faisant toujours de nouvelles adeptes !

Pour cette reprise du destockage, je vais donc vous présenter un pyjama que je n'aurais JAMAIS acheté dans le commerce, tellement je déteste les objets Licence. Mais qu'est ce qu'on ne ferait pas pour vider son stock et faire plaisir à sa fripouille par la même occasion !

Au début de l'automne, on s'est aperçu que Juliette n'avait plus que 2 pyjamas à sa taille, et j'ai immédiatement repensé à un jersey qui dort sur mes étagères depuis un an et demi. Je l'avais acheté lors de soldes sur le site Ikatee pour en faire une robe estivale à Juliette, et puis en le recevant, je me suis dit que ça faisait vraiment trop pyjama. Comme souvent lorsque je suis déçue d'un tissu, je l'avais rangé sur l'étagère des jersey et l'avais oublié pendant de longs mois, jusqu'à ce que la nécessité de coudre un nouveau pyjama pour pouvoir faire les lessives sans se prendre la tête se fasse sentir. 

20191003_162503

Je voulais un modèle bien couvrant et confortable, rapide à coudre, alors j'ai ressorti le patron du sous pull à col roulé que je venais de coudre pour aller avec la salopette en velours. J'ai un peu cassé le côté "bonbon rose" avec des bandes de jersey gris (les restes du T-Shirt de rentrée d'Arthur), et ajouté une bande de jersey sur le bas pour un effet légèrement blousant. Comme cela me semblait un peu vide, j'ai proposé à Juliette de regarder dans mes flexs déjà découpés si l'un d'eux lui plairait (lorsque j'étais à mon compte, je découpais souvent des flexs pour finalement changer d'avis sur la couleur au dernier moment, alors je me suis fait une petite réserve de flex prêts à l'emploi). Vous imaginez bien que Minie a vite séduit ma miss et que le reste n'a pas eu de chance de rivaliser. Même si je ne suis pas fan du dessin, celui-ci était gris, on va dire qu'il était fait pour ce pyjama.

20191003_154902

20191003_154906

Pour aller avec le haut de pyjama, j'ai cousu un legging tout simple tiré du dernier Ottobre, auquel j'ai juste ajouté des bracelets de chevilles gris pour faire un rappel avec le haut. Je me suis promis de lui en coudre une petite série avec des jersey bien chauds pour porter avec les robes cet hiver, c'est tellement rapide à coudre que je n'ai pas d'excuse pour ne pas le faire (si ce n'est devoir racheter du jersey, n'ayant plus de coupons assez grands en stock).

20191003_154820

20191003_154827

Même si ce pyjama n'est pas vraiment le genre de pyjama sur lequel j'aurai craqué à cause des couleurs et du dessin, il plait énormément à sa nouvelle propriétaire, qui l'a immédiatement adopté. J'avoue tout de même que j'aime beaucoup son look, j'apprécie le fait qu'il soit bien couvrant, et puis la voir le porter avec plaisir me comble.

20191003_182703

20191003_18271320191003_182724

 

20191003_182707

Voilà donc une opération destockage entièrement réussie, puisqu'il ne reste pas une miette de mes deux coupons de jersey, et que Juliette est ravie de son nouveau pyj ! Je vous invite à aller découvrir tous les autres destockages chez Scrap'A'Boom (que je remercie encore une fois d'avoir fait perdurer cette opération !!).

20191003_182815

**********

Cahier technique :

* Legging Slim Legs, taille 122cm, Ottobre 4/2019

* Sous pull col roulé, taille 122cm, Ottobre 4/2017

* Jersey à fines rayures roses Ikatee et jersey gris clair Made in Tissus

20 octobre 2019

La petite salopette en velours

A la fin de l'été, j'avais dû aller chercher des tissus en catastrophe pour une commande de cartable passée à la dernière minute (comme c'était pour mon neveu, je n'avais pas pu résister !). Juliette m'avait accompagnée, et j'avais constaté avec amusement que je lui ai transmis la passion pour les jolis motifs ! Ses yeux dans un magasin de tissus brillent encore plus que devant un manège, et elle ne savait plus où donner de la tête ! Bref, je l'avais laissé choisir un tissu pour elle et son frère, pour son plus grand bonheur. Elle a vite craqué pour un joli velours à petites feuilles dorés, en me disant qu'elle voulait que je lui couse soit une robe, soit une salopette avec. On avait également pris une maille toute douce pour faire un petit pull assorti, et un jersey magique pour Arthur (mais cette cousette est trop grande, je vous la présenterai sans doute au printemps).

Comme nous venions également de craquer pour le numéro automnal d'Ottobre, le choix du modèle a été rapide : nous avons sélectionné la petite salopette sixties. C'est un modèle très rapide à coudre, car il ne dispose que de deux poches plaquées sur les fesses. Cela va donc vite, tombe bien, et donne une petite fille ravie en une bonne séance couture (petit pull inclu !). Voilà ce que ça donne, directement porté, parce qu'à plat, ça ne donne pas grand chose :

20191005_172536

20191005_17261020191005_172616

 

20191005_172642

20191005_172648

 

20191005_172659

20191005_172540

La salopette est un chouilla grande mais vu la courbe de croissance de la miss, ce n'est pas plus mal, elle fera au moins tout l'hiver ! C'est une petite tenue qu'elle est ravie de porter depuis l'arrivée de l'automne, même si elle me réclame maintenant une robe en velours (elle en a déjà repéré un bleu à petites fleurs dans un autre magasin de tissus, et a passé commande pour les vacances scolaires !).

**********

Cahier technique :

* Legging Slim Legs, taille 122cm, Ottobre 4/2019

* Sous pull col roulé, taille 122cm, Ottobre 4/2017

* Salopette Sixty-Six, taille 122cm, Ottobre 4/2019

* Velours cotelé bordeaux à petites feuilles dorées et maille fille jaune d'or Tissus Myrtille Le Mans

Posté par Ta Thilde à 18:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,