Les Créations de Ta'Thilde

30 avril 2020

Opération destockage #55 - Les petits amigurumis

C'est déjà le jour de l'opération destockage orchestrée par Scrapaboom. Pour l'occasion, je vais vous présenter les 6 amigurumis que j'ai crocheté depuis l'année dernère : deux avaient été crochetés pour Pâques 2019, 2 avaient été offerts dans le dernier calendrier de l'avent, et deux pour Pâques de cette année. Comme il s'agit d'un destockage, vous imaginez bien que tous ces petits personnages ont été fait avec des cotons du stock : principalement du coton de chez Phildar, mais aussi quelques pelotes de chez Chouette Kit. Le stock de ce type de fil est aujourd'hui quasiment vide, je pense qu'il doit me rester de quoi faire un projet grand max. Certains amigurumis sont multi-couleurs, ce choix esthétique m'a été dicté par les fins de pelotes qui arrivaient plus vite que prévu !

20200426_160531

Je vais vous présenter ces amigurumis par auteur. Les connaisseuses auront reconnu que la majorité proviennent du superbe livre Les amis de Pica Pau. J'avais acheté ce livre en format numérique l'année dernière, en vue de faire un petit cadeau à chaque enfant pour Pâques. A l'époque, j'avais donc attaqué par Robin la licorne pour Juliette :

20200426_16015420200426_160158

 

20200426_160211

20200426_160221

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour Arthur, j'avais crocheté Harry le Loup. J'avais eu un peu plus de difficultés que pour la licorne, ce modèle étant un petit plus technique. Je n'avais pas eu le temps de crocheter les moufles et le tour de cou pour le jour j, et je n'ai jamais pris le temps de les faire par la suite :

20200426_16035820200426_160402

 

20200426_160408

20200426_160432

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants avaient également reçu chacun un amigurumi dans leur dernier calendrier de l'avent. Juliette avait flasché depuis longtemps sur Marcia l'Alpaga, le choix n'a pas été difficile pour elle !

20200426_16010720200426_160113

 

20200426_160121

20200426_160137

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le choix pour Arthur avait été un peu plus compliqué, et puis comme je suis tombée sur une pelote de vert, j'avais jeté mon dévolu sur René la Caïman :

20200426_16030920200426_160330

 

20200426_160333

20200426_160339

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je comptais continuer à explorer ce livre pour Pâques de cette année. Et puis je suis tombée sur les lapins Pumpkin de Lulu loves the moon, et je n'ai pas sû résister à leur bouille craquante. La version d'Arthur a été faite en suivant scrupuleusement les explications :

20200426_16064220200426_160646

 

20200426_160651

Pour la version de Juliette, j'ai bricolé une petite robe, et je ne suis pas mécontente de moi !

20200426_16073120200426_160741

 

20200426_160757

 

Les enfants ont adoré tous ces petits personnages et les 6 doivent être tous les soirs dans leurs lits (ce sont les seuls choses qu'ils acceptent dans leurs lits, en plus du doudou officiel, c'est donc une belle reconnaissance !).

Comme je le disais en introduction, il ne me reste quasiment plus de coton en stock. Juliette aimerait une poupée au crochet pour son anniversaire, il faut que je fasse l'inventaire de mes réserves pour voir si j'ai de quoi lui réaliser ou non... Affaire à suivre !

En attendant, je vous invite chez Scrapaboom pour voir les réalisations des autres destockeuses !


17 avril 2020

Mes premières chaussettes au tricot

Début 2019 je m'étais promis d'essayer de tricoter des chaussettes. Pour mon Noël 2018, ma mère m'avait d'ailleurs offert un kit pour réaliser ma première paire (le kit des Chaussettes Safran sur le site Mad laines). Et puis, comme devant chaque nouveauté, j'ai un peu procrastiné pour m'y mettre, de peur de ne pas y arriver. Cela a duré jusqu'en février, quand Audrey, de Petit Bout de laine, a proposé de faire un Kal autour de son tuto "Les chaussettes à ma façon". J'ai sauté sur l'occasion, me disant que ce serait sans doute plus simple de voir comment se monte une chaussette avant de me lancer dans un modèle un peu plus sophistiqué avec dentelle.

Pour participer à ce Kal, j'ai commandé un écheveau de laine Alegria spéciale chaussettes (je ne retrouve pas l'étiquette pour vous donner le nom du coloris...). Le tuto d'Audrey est super bien expliqué, et tricoter ces chaussettes a finalement été bien plus facile que ce que j'imaginais. Dans sa méthode, le talon est mis en attente et repris à la fin. Voilà donc ma première paire de chaussettes, qui est régulièrement portée en cas de grand froid depuis plus d'un an :

20200414_100249

20200414_100256

Après cet essai, je me suis immédiatement lancée dans la réalisation de mon kit. Le motif du devant n'est pas compliqué, par contre le talon est monté directement, et je dois dire que j'aime un peu moins cette méthode. Cette paire est également régulièrement portée depuis un an, mais je la trouve un peu moins confortable que la première (le fil - un fil vegan en bambou, coton et fibres élastiques de la marque Pléiades, coloris Totoro - est moins élastique, et la chaussette me sert un peu le matin. Heureusement qu'elle se détend un peu au fil des heures).

20200414_100201

20200414_100143

20200414_100124

Comme il me restait de la laine Alegria, je m'étais lancée dans la réalisation d'une troisième paire, qui reprend le motif de la chaussettes Safran, mais en utilisant la méthode de montage d'Audrey. Pour tout vous dire, je n'avais tricoté que la moitié de la première chaussette et avais laissé tomber ce projet. Parce que bon, même si j'aime bien porter des chaussettes tricotées, on ne peut pas dire que ce soit un gros kiff pour moi à tricoter (je déteste le magic loop, ça n'aide pas...).  Mais le confinement et le grand rangement opéré dans mes stocks m'ont fait retomber sur cette paire en attente, alors je m'y suis mise début avril. Le motif ressort bien moins bien avec cette laine, mais ces nouvelles chaussettes me plaisent tout de même.

20200414_095715

20200414_095939

Me voilà donc avec trois paires tricotées mains.

20200414_095609

Comme déjà dit, je n'aime pas vraiment tricoter ce genre de projet. Mais le plaisir de les avoir au pied et l'envie d'en essayer des modèles ajourées me feront certainement de nouveau sauter le pas l'hiver prochain. Même si le flop des paires que j'ai voulu faire pour les enfants (qui sont bien trop petites, je n'ai d'ailleurs même pas fait la deuxième chaussette de Juliette !) m'a légèrement refroidi !

20200414_134425

07 avril 2020

Mon Ravello

Voilà bien un modèle qu'on ne présente plus : le pull Ravello d'Isabell Kraemer. Ce pull est un basique réalisé par un grand nombre de tricoteuses depuis des années. Et depuis que je le vois, je me dis que JAMAIS je ne réaliserai ce modèle : un modèle tout en jersey, trop peu pour moi !

Mais c'était sans compter sur un trio d'écheveaux mis en vente par C'Laines, sur lequel j'ai craqué !

20191205_122029

Il a bien fallu trouver quoi faire de ces merveilles, et le pull Ravello s'est imposé de lui même. Après tout, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !

Je ne vais pas vous mentir, ce n'est pas le genre de tricot dans lequel je m'éclate. Mais ce projet a été très bien pour occuper les vacances de Noël (comme si il y avait besoin de s'occuper pendant ces vacances là, hum hum...). La réalisation est super simple, il n'y a pas besoin de réfléchir, ce qui en fait le projet zéro cerveau par excellence !

20200104_09551120200104_095516

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concernant mon pull, j'ai choisi de le faire une taille au-dessous de celle préconisée avec l'aisance recommandée, car je voulais un pull bien près du corps pour aller avec des jupes. J'ai également ajouté une encolure en côtes car je trouvais que c'était trop échancré (et ça l'ai toujours encore un peu pour la grande frileuse que je suis...). Je n'ai fait aucune autre modification et me suis laissée porter par les explications plus que limpides !

Voilà ce que ça donne, avec une petite jupe Ottobre qui avait été cousue l'hiver dernier :

20200221_100959

20200221_10083920200221_100822

20200221_100903

Pour conclure, je dirais que ce pull n'a pas été des plus agréables à tricoter pour moi, mais que je suis finalement bien contente d'avoir essayé ce modèle et d'avoir ce joli basique dans mon dressing !

Posté par Ta Thilde à 08:13 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 mars 2020

Opération destockage #54 - session de rattrapage de petits chaussons

Il y a bientôt 3 ans que je n'ai pas acheté de cuirs. J'avais cumulé pas mal de précieux coupons depuis des années, et j'ai pu coudre avec ce stock un bon nombre de petits chaussons ces deux dernières années. Je ne les ai pas tous pris en photos, mais je vais vous présenter ceux que j'ai retrouvé en faisant du tri dans mes photos !

Tous les chaussons qui vont suivre sont cousus selon les livres de Sweet Anything. Il y a eu des paires de faites pour Arthur et Juliette, bien entendu, mais aussi pour des cadeaux de naissances. Je vous montre ce que ça donne avec un défilé de photos :

IMG_2261

IMG_2259IMG_2262

 

IMG_2264

IMG_2265IMG_2267

 

IMG_2268

IMG_2270IMG_2271

 

IMG_8334

IMG_8336IMG_8337

 

IMG_8338

IMG_8340IMG_8341

 

 

 

 

 

 

 

Il manque bien une demi-douzaines de paires (dont les deux que les loulous ont aux pieds en ce moment, mais qui commencent à être un peu trop usées pour être bloguables !), mais ça nous donne un petit aperçu ! C'est un chouette projet rapide, qui permet de destocker de petites chutes. Mais même si mon stock de cuir a diminué un peu, il me reste encore de quoi faire plusieurs petites paires (et même un petit sac à mains !).

Je vous invite à vous rendre chez Scrap'A'Boom pour voir les autres destockages !

24 mars 2020

Test knit... Le gilet Haline de Xiaowei Design

Mi-février, Xiaowei Design lançait un appel au test pour un joli gilet. Je n'avais pas prévu de test dans mon programme tricot, mais j'avoue que la forme du gilet m'a immédiatement séduite, alors je me suis proposée pour la plus petite taille. J'ai eu la chance d'être sélectionnée, et me suis empressée de commander de la laine pour attaquer au plus vite ce test (ça non plus ce n'était pas prévu au programme, j'ai de quoi faire à la maison, mais bien entendu, je n'avais rien pour convenir à l'échantillon !). J'ai jeté mon dévolu sur une laine que je ne connaissais pas, mais qui avait l'air super moelleuse : la Sky de chez Drops. Pour la couleur, j'ai choisi le Dusty Pink, une sorte de rose qui tire sur le beige. Je n'aime pas trop acheter de nouvelles laines sur internet sans avoir touché avant, mais heureusement, cette fois-ci, j'ai été enchantée à la réception du colis. Le fil est moelleux et duveteux à souhait, très léger, et très doux. C'est simple, quand je porte ce gilet, j'ai l'impression d'être enveloppée dans un petit nuage. Et vu l'actualité, ce genre de réconfort fait plus que du bien !

J'ai dû tricoter ce gilet une demie-taille d'aiguilles au dessus de la taille préconisée pour que mon échantillon soit correct. C'est souvent le cas d'ailleurs, j'ai tendance à tricoter assez serré.

Concernant la réalisation, la seule difficulté pour moi a été de comprendre comment répartir les augmentations du raglan. Ça a été le cas de plusieurs testeuses, ce qui a permis d'enrichir le patron en modifiant les explications. Vous ne devriez donc pas vous poser autant de questions que nous ! J'ai beaucoup aimé le fait de tricoter les bandes du col en même temps que le reste du corps, j'avoue ne pas trop aimer quand je dois remonter des bandes à la fin. Le modèle se tricote principalement en jersey, mais une jolie torsade vient agrémenter le dessus des manches et les côtés du gilet. Cette torsade rythme bien le tricot et fait qu'on ne s'ennuie pas du jersey, et donne un résultat final vraiment très sympa.

Le gilet a une forme droite, et n'est pas prévu pour être boutonné (mais une des testeuses a rajouté un bouton et ça rend très bien aussi !). Sa forme est parfaite pour le printemps je trouve. Les pans tombent joliment lorsqu'on les laisse libres, et peuvent se croiser pour se couvrir en cas de petit coup de vent. Bref, vous l'aurez compris, je suis séduite et ce gilet est le partenaire idéal de mon printemps confinée à la maison !

Allez, je vous montre... Les photos ont été prises par Juliette, qui, du haut de ses 6 ans et demis, s'en sort pas si mal que ça :

20200323_131724

20200323_13165620200323_131712(0)

 

 

 

20200323_131733

20200323_131801 20200323_131706

20200323_131927

20200323_131622(0)

Je souhaite remercier sincèrement Xiaowei Design pour ce test, qui a été super agréable à réaliser.

Si vous souhaitez réaliser ce joli modèle, il est promotion jusqu'au 27 Mars sur Ravelry, avec le code promo lovehaline.

Posté par Ta Thilde à 19:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2020

Je tricote et couds pour mon petit homme - Les petits pulls d'Arthur

C'est le jour du défi de Nabelmumu : Je couds ou je tricote pour un homme. J'aimerai honorer ce défi pour mon homme, mais on ne peut pas dire qu'il soit le meilleur public pour mes créations. Alors je me rabats sur mon petit homme, qui lui, est toujours content que maman créée pour lui ! Et comme c'est quand même un peu de la triche, parce que les vêtements en 4 ans, ça va assez vite, je vais vous présenter aujourd'hui deux pièces : un tricot ET une cousette !

Je commence par le petit tricot : une marinière sur laquelle j'avais flasché dans un catalogue chez ma grand-mère. Je lui avais emprunté le catalogue il y a un an, et me suis décidée à m'y mettre un peu après Noël : j'avais la laine en stock (les restes du pull de Noël que ma mémé lui avait tricoté), et comme le modèle s'arrête au 4 ans, je me suis dit qu'il était largement temps de s'y mettre.

Autant vous le dire tout de suite : j'ai DETESTE tricoter ce petit pull ! C'est vraiment rare que je dise ça d'un tricot, mais celui-ci a été un vrai calvaire pour moi, et il a fallu que je me motive à chaque fois à sortir mes aiguilles. Il faut dire que le combo aiguilles droites et tricot à plat n'est vraiment pas séduisant lorsqu'on a goûté aux aiguilles circulaires et au tricot en une pièce. Et comble du projet boulet, j'ai fait pas mal de bêtises d'innattention et ai dû détricoter à plusieurs reprises. Bref, au lieu de me prendre une dizaine de jours (c'est le temps moyen que je mets à faire un tricot pour les enfants), ce pull a mis plus d'un mois et demi à être fini. J'ai fini par me dire que ce pull ne serait jamais porté tellement je ne pouvais plus le voir monter. Mais heureusement, la magie a opéré au premier essayage. Parce que vraiment, une fois sur mon bonhomme, je suis totalement sous le charme de cette petite marinière ! Je vous laisse juger :

20200222_121147

N'est-il pas trop craquant habillé ainsi ?!

20200222_12115320200222_121209

20200222_121201

20200222_12124420200222_121249

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20200222_121255

Les déboires de ce tricot sont déjà oubliés et cette petite marinière va être très souvent portée au printemps !

 

En plus de cette marinière, je voulais aussi vous présenter un petit sweat cousu samedi. La première semaine des vacances, nous étions allé au magasin de tissu acheter de quoi coudre des petits sweats de printemps. Arthur avait flasché sur un molleton avec des camions de pompiers (sur lequel je ne me serai jamais retournée...). Le tissu avait finalement passé toutes les vacances et la semaine de la rentrée sur mon bureau, une vilaine grippe m'ayant couchée 10 jours. Mais je me suis motivée samedi à lui faire son sort.

20200308_115452

J'ai choisi un modèle de sweat à capuche de chez Ottobre. Aucune difficulté pour ce modèle, qui a été cousu en moins de 2 heures. J'ai utilisé un morceau d'un coupon de jersey que je me suis acheté pour me faire une marinière en guise de bord côte. Le hasard a fait que j'ai un raccord presque réussi au niveau supérieur de la poche (alors qu'en vrai je n'ai absolument pas fait attention au moment de la coupe !).

20200308_115504

Arthur a voulu le porter dès dimanche, et je peux vous dire qu'il était fier de son sweat à capuche ! Il a passé la journée les mains dans la poche, à dire que son sweat était trop beau !

20200308_120041

20200308_120124

20200308_12013320200308_120140

 

20200308_120201

Et voilà pour ces deux nouveaux petits pulls, dans des styles totalement différents, mais qui seront tous les deux, sans aucun doute, très souvent portés dans les semaines qui suivent !

Merci à Nabelmumu pour ce défi, qui m'a permis de trouver la motivation à venir vous faire un petit coucou ici !

**********

Cahier technique :

-> Marinière Bergère de France, magazine Calidou, en 4 ans

* Fil Bergère de France, Calidou Ivoire et Cobalt

 

-> Sweat à capuche Drops, en taille 98cm, Ottobre 4/2016

* Molleton camions de pompiers Self Tissus Le Mans

* Jersey moutarde à rayures Self Tissus Le Mans

29 février 2020

Opération destockage #53 - Le pull Steam Valley

Voilà un petit pull que j'ai déjà présenté sur Instagram, mais qui méritait, je trouve, un véritable article sur le blog.

20200221_100532

Lorsque le modèle Steam Valley d'Along avec Anna est sorti, mon sang n'a fait qu'un tour ! Ça a été un véritable coup de coeur. J'ai montré le modèle à Juliette en lui demandant s'il lui plaisait, et vous devinez bien que sa réponse a été positive ! On a donc acheté le modèle et fouiné dans mon stock pour trouver de la laine. Juliette a ressorti des pelotes que ma grand mère avait dû me donner lorsque j'étais adolescente ! J'avoue que je n'aurais pas parié sur ce combo, mais, trop contente de pouvoir attaquer et de supprimer par la même occasion quelques pelotes de mes tiroirs, j'ai suivi son choix.

Juliette a donc choisi une base marron clair, avec des touches de bleu marine, de blanc et de rose. Ce sont des vieilles pelotes de mohair synthétique, pas de la grande qualité, mais autant utiliser ce qui dort dans les armoires (et j'ai encore de quoi habiller les enfants pour la saison hivernale prochaine, je pense !).

20200221_100632

Le blanc et le rose ne se démarquent pas vraiment, à moins de vraiment mettre le nez sur le tricot. C'est un peu dommage mais c'était prévisible. Cela dit, je trouve que cela donne un résultat final assez doux, et j'aime finalement beaucoup.

20200221_100557

Je suis vraiment fan de ce joli yoke, et j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à tricoter ce pull ! Qui aurait cru l'année dernière que je deviendrai jaquard addict !

 

20200221_100614

Bref, comme vous pouvez l'imaginer, ce pull est l'un des pulls préférés de Juliette, qui le remet dès qu'il est propre. Il est chaud, douillet, et moelleux à souhait ! Je n'ai qu'un petit regret : l'avoir tricoté en 8 ans. je pense qu'il sera trop juste l'hiver prochain, ce qui me donnera l'excuse d'en refaire un en 10 ans !

20200221_100641

Et comme il me restait une pelote de marron à la fin de ce pull, j'ai décidé de l'utiliser imédiatement pour lui tricoter un bonnet Arl. Pas qu'elle manque de bonnets, mais bon, c'est quelque chose de toujours utile !

20200221_100705

20200221_100709

Et voilà pour ce destockage laineux ! Je suis vraiment contente d'avoir enfin utilisé ces pelotes qui m'encombraient depuis si longtemps ! Je vous invite à aller admirer les autres destockages chez Scrapaboom !

05 février 2020

Opération destockage #53 - Les cousettes de Noël

Pour Noël, j'ai eu envie de réduire un peu notre empreinte carbonne en limitant au maximum la surconsommation, ainsi que l'usage d'emballages cadeaux jetables. En effet, inscrits dans une démarche zéro déchet depuis maintenant bientôt deux ans, il était hors de question de ruiner tous nos efforts au quotidien sur une petite période de l'année. Et puis, entre nous, même si j'aime beaucoup la magie de Noël, je suis la première dégouttée de cette avalanche de consommation de cette fin d'année. Je ne vois pas en quoi avoir une centaine de cadeaux nous permet de passer de belles fêtes, alors que le principal en cette période est bien de passer du temps ensemble...

Bref, j'essaie de sensibiliser au maximum les enfants à MES valeurs (qui ne sont pas forcément les meilleures, mais qui me sont chères). On a limité le nombre de cadeaux sur la liste en leur demandant de réfléchir à ce qu'il leur ferait VRAIMENt plaisir. On a obtenu une liste de 3 cadeaux chacun, ce qui est plutôt raisonnable à 6 et 3 ans. De notre côté, les cadeaux ont été acheté d'occasion quand c'était posible, et on a privilégié les cadeaux immatériels (jeudi dernier, par exemple, nous sommes allés au concert de La Rue Kétanou, et c'était génial !). Et puis, pour les gens pour qui c'était possible, on a offert quelques cadeaux fait-main. Dans ces cadeaux, il y avait des savons maison (et aussi des assortiments d'huiles pour mon père et ma soeur, à qui j'avais fait des ateliers de saponification en décembre), ainsi que des lots de lingettes lavables pour ma maman (qui en avait déjà eu un lot pour la fête des mères, mais qui m'a demandé de lui agrandir sa collection), et pour mes deux nièces. Autant prendre les bonnes habitudes dès l'adolescence !

20191124_105544

20191124_10560820191124_105638

 

20191124_105734

Mes nièces ont également reçu des pochettes tirées du stock d'invendus de ma boutique, qui m'ont permis d'envelopper leur lot de lingettes et des savons maisons.

IMG_0809IMG_0810

 

IMG_0811

IMG_0814

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En parlant d'emballage, nous avons utilisé, comme chaque année, nos hottes personnalisées. Elles sont cousues depuis un an et demi et sont de sorties à chaque noëls et anniversaires. Comme les enfants croient encore au Père Noël, on prépare un colis avec la liste et les hottes, que je dépose à la poste quand ils sont à l'école.

Cette année, en plus de nos hottes, j'ai cousu une bonne dizaine de pochons réutilisables pour emballer les cadeaux de nos proches. Je les ai taillé dans un grand coupon de toile que j'avais récupéré de la mère de mon beau père. J'ai essayé de varier les tailles, et je dois dire que je suis bien contente de ma petite production ! Ces pochons sont eux aussi partis dans le colis du Père Noël ;-)

20191124_105252

20191124_10535120191124_105431

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà ce que ça donnait au pied du sapin au matin du 25 Décembre :

20191225_085403

 

J'ai eu quelques paquets hors formats que j'ai été obligée d'emballer dans du papier craft, et pour lesquels il faudra que je trouve une solution pour l'année prochaine. Mais je suis déjà contente de ce début de Noël "raisonnable" !

Merci à Scrapaboom de faire perdurer cette opération destockage (même si, une nouvelle fois, je ne suis pas à l'heure !).