Les Créations de Ta'Thilde

28 février 2015

Opération destockage #13 - La housse d'ordinateur

Le 1er février, nous avons fêté mon anniversaire. Je vous ai déjà expliqué avoir été plus que gâtée. Parmi tous les cadeaux, mon homme et ses parents se sont réunis pour m'offrir un  nouvel ordinateur portable.

Je crois que l'homme en avait assez de m'entendre râler sur mon vieux PC acheté il y a 11 ans, qui ne démarrait que lorsqu'il voulait, qui s'étaignait souvent sans raison, ce qui avait le don de me faire enrager lorsque j'étais au beau milieu de la rédaction d'un article ! J'ai donc reçu un chouette PC portable, qui me permet maintenant de répondre à vos petits mots tranquillement installée dans mon canapé, et de rédiger mes articles pendant ma pause déjeuner...

Ce nouveau joujou, il fallait bien le protéger. Quelques jours après avoir reçu mon cadeau, je suis tombée sur la magnifique version du sac Foxtrot de Cocole et Soccole. Ce porte-document était le modèle idéal pour protéger et trimballer partout mon nouvel ordinateur, alors ni une ni deux, j'ai commandé le patron sur le site de Sacôtin. Et après quelques soirées de labeurs, une chouette protection a vu le jour.

La réalisation n'a pas été spécialement compliquée. J'en ai juste fait qu'à ma tête, et ai monté mon sac sans lire les explications. Ce qui fait que mes anses sont attachées au corps du sac et non aux poches de devant comme préconisé dans les explications !

Bien entendu, puisque nous sommes le jour de l'opération destockage, toutes les fournitures proviennent de mon stock. J'ai utilisé les restes de tissus de la robe de ma nièce (comme ça, pas besoin de leur trouver de place dans l'armoire), mais aussi un coupon de simili swarovski blanc commandé cet été (utilisé ), une toile de coton graphique achetée juste après la réception de mon chouette kit (j'avais eu un gros coup de coeur pour ce tissu, même si je n'avais aucun projet dans la tête à lui destiner !), ainsi que des restes de coton rose à pois blanc déjà croisé un bon nombre de fois (ici et par exemple). N'ayant pas de pieds de sac en stock, j'ai utilisé des clous étoilés que j'avais acheté pour le sac de ma soeur (mais que je n'avais pas utilisés). Les boucles pour la bandoulière ont été remplacées par des portes clefs étoiles que j'avais en stock depuis un moment, là aussi il a fallu s'adapter au stock !

Allez hop, maintenant que vous savez tout sur la provenance des fournitures, et avant qu'on ne dise que je suis trop bavarde, place aux photos ;-) 

IMG_5486

La face avant...

IMG_5488

La face arrière...

IMG_5490

Le dessus est fermé par une fermeture (achetée par 5 mètres il y a un moment aussi, solution très économe, mais qu'est ce que c'est pénible d'associer les coulisseaux !)

IMG_5497

J'ai supprimé la poche zippée à l'intérieure puisque je n'en avais pas l'utilité. J'ai tout de même conservé les deux poches plaquées, qui me permettent de ranger le chargeur et diverses babioles...

IMG_5499

Les fameux faux pieds de sac

IMG_5492

Et les "boucles" étoilées

IMG_5487

Et voilà mon nouveau joujou prêt à me suivre partout :

IMG_5500

Ce message est programmé, puisque je ne vais pas être tellement disponible ce week-end. Mais dès que j'ai 5 minutes, je ferais mon petit tour chez les destockeuses pour voir si elles ont eu le temps de fouiner dans leur stock :

- La Fée Sanabosse

- Les crochets de Kthylee

- Clochette Bricole 

- Elo et sa Tribu

- L'atelier de Mathijuna

- Coeur de Tribu

- La Fabrique à bonheur

- Scrap'A'Boom

- La Mode selon Chouchou

- Buzz la fée

Le Chat et la Marmotte

- Les Bricouderies de Pénélope

- L'Effet Main

Kocotte et Cyclotte !

- Made in love made in mum

- Devines-tu ?

- Anaey

- Made by [viou]

- Je t'aime mon loup

- 3 P'tites Frimousses

- CatEcouture

Et bien sûr, on souhaite la bienvenue aux petites nouvelles :

- Un petit chat gris

- Fouarzy (qui n'a pas de blog mais pour qui je me chargerai des publications)

- Made in Hemisphère Sud

- Les Créations de Zebulette

- Grenouilles et Papillons

Et puis il y a aussi Béa, qui m'envoie régulièrement ses destockages en mails privés, c'est vrai que je ne l'ai jamais mentionnée, mais elle est bien là elle aussi !

J'espère n'avoir oublié personne, si c'est le cas, n'hésitez pas à me relancer !

Et si vous aussi vous voulez vous motiver à réaliser au moins une fois par mois (le 30 du mois très exactement) quelque chose avec uniquement des fournitures de votre stock, faites moi signe ! Tout est bien mieux expliqué ICI.

A très vite !


23 février 2015

Ma nouvelle petite robe en molleton

Je ne sais pas si vous vous rappelez, l'hiver dernier, je m'étais cousue, non sans soucis, une petite robe en molleton. Malgré tous mes déboires, cette petite robe a rencontré pas mal de succès, autant dans la vraie vie que sur la blogo. Je la porte très très régulièrement dès que les températures dégringolent, je me sens tellement bien dedans qu'elle est mon alliée idéale des week-end. Mais voilà, je la porte tellement régulièrement que je commence à m'en lasser, il était temps de lui faire une petite soeur !

La recette avait tellement bien pris que j'ai décidé de repartir sur la même base : une robe  trapèze en molleton, confortable mais qui ne fasse pas jogging. Ce qui avait été improvisé pour la première a été reporté volontairement sur celle-ci : bracelets de manches et de bas de jupe, col roulé et bande de jersey en guise de ceinture. J'ai, comme pour la première, ajouté des poches italiennes passepoilées à la jupe trapèze, pas qu'elles soient vraiment utiles, mais je trouve que ça donne un certain "rythme" à la robe. Pour le patron de base, bien que le Plantain soit très bien, je suis partie pour cette nouvelle version sur le patron du sous pull Ellebore, du livre "Couture pour femmes", d'Etoffe Malicieuse. J'ai tellement aimé coudre ce modèle que ça me paraissait évident (bon, et puis il faut bien le dire, il n'était pas encore rangé, alors que pour retrouver mon patron du Plantain, il aurait fallu que je dévire toutes mes boîtes de patrons !). J'ai tout de même du faire quelques adaptations en supprimant l'asymétrie du bas, et les petits plis du côté (pas vraiment compatibles avec l'épaisseur du molleton), ce qui fait que l'Ellébore n'est plus tellement reconnaissable sans tous les petits détails qui en font justement son charme !

Je l'ai faite un chouilla plus longue que la première, pour pouvoir éventuellement la porter au travail, bien que je n'y sois jamais vraiment à l'aise sans mon jean et mes baskets ! Il faut dire que le milieu reste assez macho, rien qu'en portant un short avec des collants je me prends des réflexions de certains clients peu délicats...

Les tissus m'ont été offerts par mon papa pour mon anniversaire. Ah oui, il faut que je vous parle de ça, j'ai été méga archie pourrie gâtée pour mon anniversaire, que nous avons fêté en début de mois. Je ne vous ferai pas la liste de mes cadeaux, j'ai bien trop honte de tout ce qui m'a été offert, mes proches sont vraiment fous ! Mais parmi tout le lots de cadeaux, je peux quand même vous montrer mon butin relatif à la couture :

IMG_5454

Bref, j'avais fait une liste de tissus à mon papa pour réaliser deux projets couture, il (enfin... sa chérie !) s'est occupé de me commander le nécessaire pour cette robe, y a ajouté le livre de Blousette Rose (qu'il me tarde de tester !), ainsi qu'un superbe palmier qui trône fièrement sur ma terrasse (merci encore !!!). C'est donc un petit peu de mon papa que je porterai surement un week-end sur deux (non, parce que ma première robe ne prend pas non plus sa retraite !) ;-)

Bon, revenons-en à ma robe, je pense que vous en avez marre de mon baratin, passons aux photos :

 IMG_5600

IMG_5602

Les poches sont bicolores, et les boutons des manches sont dépareillés :

IMG_5604

IMG_5606

IMG_5607

Cette robe, je l'adore ! C'est une couleur que je n'ai pas vraiment dans mon dressing, je la trouve pourtant si belle ! Et il parait que le rouge me va bien au teint (ce n'est pas moi qui le dit, vous étiez nombreuses à me l'avoir fait remarquer ICI), alors pourquoi s'en priver ?!

IMG_5643

Bon, là, j'avoue que le teint fait plutôt maladif, il est temps que le printemps revienne !

IMG_5644

IMG_5647

IMG_5650

IMG_5649

 Désolée pour le repassage de la robe, on revenait d'un vide grenier où Juliette a fini la balade en écharpe !

**********

Cahier technique :

* Robe extrapolée à partir du patron du sous pull Ellebore, du livre "Couture pour femmes", en 38

* Tissu sweat-shirt bordeau et jersey zig-zag rouge de chez Butinette

* Boutons et pressions résines de mon stock

19 février 2015

Robe Cristaline

Maintenant que la série des cadeaux de noël est passée, nous pouvons passer aux cadeaux d'anniversaire ! Je vous ai montré tout début janvier la robe offerte pour les 6 ans de notre nièce Lison. Aujourd'hui, je vous dévoile la robe qui vient d'être offerte à sa grande soeur, Lou-Ann.

J'ai eu un petit peu de mal à me fixer sur un modèle pour cette robe. C'est qu'à 9 ans, je le vois bien, on commence à avoir des envies de vêtements "de grandes", de choses qui fassent moins bébé. Comme je savais que la maman des crapouillettes est fan des patrons Her Little World, je suis restée dans cet univers. Et c'est sur le modèle Cristalline que j'ai jeté mon dévollu. Pour les tissus, j'avais initiallement commandé un magnifique velours à chevrons sur le site Fabric.com (les derniers tissus de ma jolie commande du mois de décembre). Mais il y a un point que je n'avais pas du tout pensé à vérifier en faisant cette commande : c'est la laize ! Je ne m'en suis aperçue qu'en voulant découper mes tissus, et il m'était impossible de couper toutes mes pièces ! J'ai donc décidé de conserver ces tissus en vue de réaliser une robe pour Juliette (je pense que pour sa taille, mon métrage suffira), et de repasser une commande pour Lou-Ann. Sauf que cette fois-ci, le temps commençait à m'être compté, il ne fallait donc pas trainer. Je sais que Lou-Ann adore le violet, alors quand j'ai découvert un joli molleton à étoiles dans les tons violet sur le site Butinette, je me suis empressée d'en ajouter à ma commande de fournitures pour la réalisation de la nouvelle veste de ma mère.

J'ai du modifier légèrement le patron pour l'adapter à l'épaisseur du molleton. J'ai donc supprimé les fronces au dos, je n'ai conservé que deux petits plis pour garder une certaine ampleur. Je n'ai pas eu le temps de faire de version test, mais j'ai trouvé cette robe beaucoup plus facile à réaliser que la Musicale. En une petite semaine la robe était entierement montée, et j'ai pu l'offrir à temps à la jolie Lou-Ann.

IMG_5382

IMG_5388

Les détails des empiècements devant et dos :

IMG_5383

IMG_5390

Les ourlets rapportés aux manches (élastiquées) et au bas de la robe, volontairement dépareillés :

IMG_5385

IMG_5386

IMG_5384

Lou-Ann a été plus que ravie de sa robe ("oh, elle est trop belle, tu as vu maman ?!"), alors moi, je suis aux anges !

**********

Cahier technique :

* Robe Cristalline de Her Little World, en 10 ans

* Tissu sweat étoiles mûre/violet, gabardine extensible fruits des bois, et tissu satin extensible rose de chez Butinette

* Pression résines, biais satin rose et biais coton parme de mon stock

14 février 2015

Franchir le pas pour son amoureux...

Je m'étais promis de me mettre à coudre pour mon homme cette année. Mais, allez savoir pourquoi, j'avais beaucoup d'à priori sur la couture masculine... Ça va être plus difficile (alors que les pièces sont bien plus épurées), ça va être long (il y a beaucoup moins de chichis à coudre : exit les pinces, les petits plis, les petites fioritures, et même moins de découpes), l'homme est exigeant (ah, par contre, là, je n'ai pas de contre-argument !)... Bref, coudre pour l'homme est pour moi stressant, mais il fallait que j'arrive à franchir la barrière que je m'étais instaurée dans la tête. Et cette barrière, et bien cest le défi Cap ou pas Cap qui m'a aidée à la faire tomber, puisqu'il fallait pour aujourd'hui coudre quelques chose pour son amoureux.

Je n'ai pas beaucoup de patrons pour homme à la maison. Mon choix s'est donc vite arrêté sur le gilet Basalte du livre "Grains de couture Hommes & Femmes" d'Ivanne Soufflet. L'homme a été un peu dubitatif lorsque je lui ai présenté le modèle, il faut dire qu'il est plus habitué aux coupes loose qu'ajustées. C'est donc avec un petit peu d'appréhension que je me suis lancée dans la réalisation de ce modèle. La réalisation, d'ailleurs, a été super agréable, et bien plus rapide que je ne me l'étais imaginée ! J'ai demandé un premier essayage à mon homme en cours de montage pour être sûre de la taille (il était entre deux au moment de la prise des mesures, je suis partie sur la plus grande sans être totalement convaincue, mais j'ai bien fait, car les emmanchures auraient été carrément trop justes sinon !). Lors de cet essayage, son premier réflexe a d'ailleurs été de chercher les poches... Le problème, c'est qu'il n'y en avait pas, j'ai donc décidé d'en rajouter dans les coutures latérales, car je savais que ce serait un critère qui ferait qu'il porterait ou non son gilet ! J'ai acheté une fermeture éclair de 70 cm, mais j'aurais mieux fait de la prendre un petit peu plus longue, car je trouve le gilet un petit peu juste en longueur...

 IMG_5479

J'aime beaucoup cette jolie découpe aux épaules, soulignée par les passepoils contrastés. 

IMG_5480

IMG_5483

J'ai ajouté des petits bracelets de manches noirs, à la demande de l'homme.

IMG_5481

IMG_5484

Je suis un peu déçue de la pose de ma fermeture, car elle gondole un petit peu (l'homme l'a d'ailleurs tout de suite remarqué !). Je pense que cela vient de ma surpiqure car je n'avais pas remarqué ce problème avant de la faire, mais je n'en suis pas certaine. Si vous avez des conseils à me donner, je suis preneuse... D'un autre côté, j'ai réussi à bien tout aligner, alors on va dire que ça compense !

Très honnêtement, malgré les petits défauts, je suis tout de même plutôt fière de cette réalisation. Déjà, parce que c'est super rare que je couse au masculin, et ensuite, parce que mon homme a montré une certaine impatience pendant la réalisation. J'ai pris ça pour un engouement et un intérêt de sa part, ça m'a vraiment motivée. Et enfin, le gilet était à peine terminé, et même pas encore photographié, que l'homme se l'était appropriée en le mettant pour aller bosser ! Apparemment, il a été tout fier de dire à ses collègues que c'était moi qui lui avait cousu, ça m'a beaucoup touchée.

Bon, j'ai tout de même du négocier serré pour avoir des photos portées, il a même eu le culot de me demander une rémunération en échange ! Certaines l'avaient sans doute aperçu sur mon ancien blog, pour les autres, je vous présente mon homme et son nouveau gilet : 

IMG_5582

IMG_5580

L'intérieur des poches est bicolore (pas évident à photographier, j'ai laissé tomber !), tout comme le col... 

IMG_5574

IMG_5570

IMG_5583

 Il y en a une qui n'a pas pu s'empêcher de s'inviter sur les photos ! 

IMG_5586

Je trouve que ça lui va super bien (bon, je ne suis pas super objective, mais quand même !). Je crois que même lui s'est fait à la coupe ajustée, et qu'au final, il aime ça ! Je suis vraiment contente de m'être lancée dans cette réalisation, l'exercice m'a bien plu. Le plus difficile pour moi aura été de résister tout le long à l'appel des tissus à motifs, des appliqués... J'ai eu un petit peu de mal à rester dans la sobriété totale ! Mais mes efforts ont été récompensés, puisque l'homme semble content.

D'ailleurs, je vous laisse, je file voir les réalisations des autres Sérial défieuses... Qui sait, j'y trouverai peut être l'inspiration pour la suite ?! Parce que c'est quand même chouette de gâter son homme, je récidiverai maintenant avec plaisir !

cappt2

**********

Cahier technique :

* Gilet Basalte du livre "Grains de couture Hommes & Femmes" d'Ivanne Soufflet (réalisé en 48)

* Molleton marron  Lolie Shop

* Fermeture éclair séparable de 70cm noire, de la mercerie de mon village

* Jersey noir (les restes de la robe d'Emilie) et passepoil noir de mon stock

09 février 2015

La veste Camarine

Voilà enfin le message qui clôturera la série des cadeaux de noël 2014 (et qui permettra de passer aux cadeaux d'anniversaires !).

Je vous l'ai expliqué dans mon dernier message, la première veste cousue pour le noël de ma mère n'allait pas du tout : trop petite, style qui ne collait pas au sien, déception au niveau des tissus... Bref, l'échec total, qui vous fait monter les larmes aux yeux quand vous vous rendez compte de tout ça... Mais il faut savoir rebondir, alors au lieu de me lamenter sur mon sort, j'ai immédiatement repassé une commande de tissus. Et comme je n'ai pas voulu me planter une seconde fois, j'ai décidé de recommander le joli twill gris qui m'avait servi à coudre mon short Chataigne, tellement j'avais aimé le travailler. J'y ai associé une gabardine stretch unie marine, puisque j'ai décidé de doubler entièrement cette veste au lieu d'utiliser une simple parementure. Pour tout vous dire, j'aurais voulu retrouver le joli coton à hirondelles, mais je n'ai pas réussi à le dénicher dans un métrage suffisant.

Pour le modèle, je suis partie sur un modèle un petit peu plus sophistiqué (et donc beaucoup plus long à coudre !) : la veste Camarine de mon tout nouveau livre chouchou, le livre "Couture pour femmes", d'Etoffe Malicieuse. Lorsque j'ai découvert ce modèle, je l'ai tout de suite imaginé porté par ma maman. J'ai par contre passé deux jours entiers à me demander si je devais mettre les froufrous du modèle ou non. Je ne savais pas si ça lui plairait, et j'avais peur que ça soit pénible à repasser. Alors après avoir retourné la question un millier de fois dans ma tête, j'ai décidé de remplacer ces froufrous par du passepoil (fabriqué à partir du tissu de la doublure).

La réalisation n'a pas été spécialement compliquée, juste un peu longue. J'ai essayé de soigner mes finitions au maximum, j'ai même assemblé à la main la doublure au niveau des manches et du bas de la veste. J'ai recouvert 11 vieux boutons avec les chutes du coton à hirondelles. C'était franchement pénible à faire, mais je trouvais le clin d'oeil avec la première veste rigolo. Après une bonne dizaine de jours de travail, je pouvais dire à ma mère qu'elle pouvait passer essayer sa veste qu'on voit ensemble les éventuelles retouches à faire. Par bonheur, la veste tombait pile poil du premier coup ! Ça a été un vrai soulagement, d'autant qu'elle a vraiment eu l'air de lui plaire !

Je n'ai même pas pensé à lui demander de photos portées, et mes photos sur mannequin ont été faites à la va vite avant que ma mère n'embarque sa veste. Je m'en excuse, et je m'en veux un petit peu de ne pas m'être attardée sur cet aspect, tellement cette réalisation m'a pris du temps. Mais bon, cela vous permettra tout de même de vous rendre compte du modèle :

IMG_5392

IMG_5398

IMG_5397

IMG_5393

IMG_5396

IMG_5395

IMG_5407

Je suis très contente d'avoir pu offrir un cadeau home-made à ma mère, habituée à des vêtements d'un certain standing... Et la connaissant, je suis certaine qu'elle dira avec fierté que c'est sa fille qui lui a cousu sa veste ! Bref, je suis désolée du retard, mais,  maman, je te souhaite un très bon noël <3

 

**********

Cahier technique :

* Veste Camarine, du livre "Couture pour femmes", cousue en 42

* Twill gris et gabardine extensible marine de chez Butinette

* Boutons de mon stock recouverts des restes du coton marine à hirondelles Mickael Miller Ma Petite Mercerie

05 février 2015

Le cadeau de noël raté

J'ai eu un mal fou à trouver un cadeau de noël pour ma mère. Et puis le 19 Décembre, j'ai eu une illumination : et si je lui cousais une veste ?! Je savais que quand je m'étais cousue ma veste H du Dressing Chic, ma mère avait lorgné dessus. Alors j'ai très vite repensé à ce modèle. C'était un petit peu tendu niveau timing, mais comme on ne fêtait noël que le 3 Janvier avec elle, je me suis dit qu'il fallait tenter le coup !

Le 19, j'ai donc commandé mes tissus pour lui réaliser sa veste. J'ai commandé sans mon livre, je suis donc parti sur des métrages approximatifs. J'ai tout de suite imaginé sa veste en molleton matelassé FDS. Il y avait longtemps que ces tissus me faisaient de l'oeil, mais le prix au mètre me rebutait à chaque fois. Mais pour cette fois-ci, comme c'était pour offrir, je me suis permis cette petite folie. Bon autant vous le dire tout de suite, lorsque j'ai reçu mon tissu (le 26 décembre...), j'ai été un peu déçue de ma commande. Certes, le tissu est de belle qualité, mais je m'attendais à un tissu beaucoup plus épais, et surtout, avec plus de tenue. Au final, c'est un jersey matelassé, et non un molleton comme je l'imaginais, mais c'est bien moi qui ait mal compris la description du tissu...

Pour que ma veste ait tout de même une certaine tenue, j'ai décidé de la doubler entièrement. Sauf que n'ayant pas prévu cella au départ, il a fallu trouver une doublure en urgence. J'avais dans mon stock un joli coton marine, imprimé d'hirondelles blanches, mais bien entendu, je n'en avais pas assez (ça aurait trop beau !). Alors ma belle-mère a volé à mon secours en me dénichant un coton uni marine dans les affaires de la grand-mère de mon homme. Le 27 Décembre, je pouvais donc laver tous mes tissus, et le 28, enfin commencer à réaliser ma veste.  J'ai eu un gros moment de solitude au moment de la découpe, il a fallu couper toutes les pièces au plus près pour que tout rentre dans mon coupon, j'ai vraiment eu peur de ne pas réussir à tout y caser. Pour la doublure, seul mes deux devants rentraient dans mon coupon à hirondelles, le reste a été coupé dans le coton uni.

Mise à part ces soucis au niveau de la découpe dûs à des métrages de tissus insuffisants, la réalisation ne m'a pas posé de soucis particulier. Je suis partie sur une taille M, la mienne ayant été cousue en S, et ma mère étant un peu plus forte que moi. Ma veste a été terminée le 2 janvier au soir, pile poil dans les temps pour l'offrir ! Mais ce qui aurait du me rassurer ne m'a pas du tout réjouie, puisque le rendu était à l'opposé de ce que j'imaginais. Le rendu en molleton matellassé ne me plaisait pas du tout ! Ma mère a un petit côté chic, alors que ma veste me laissait une impression de jogging. Les finitions n'étaient pas à la hauteur de mes espérances, j'ai vraiment eu du mal à travailler le jersey matelassé. Bref, la veste ne me plaisait pas, mais je n'avais pas le temps de trouver un autre cadeau le matin du 3 Janvier.

Non seulement cette veste me laissait un goût amère, mais en plus, au moment de l'offrir, il s'est avéré qu'elle était vraiment trop petite pour ma mère... Bref, la loose totale sur ce projet !

Je vous la montre quand même... Les photos sont bof bof, je n'ai pas eu vraiment envie de m'attarder sur cette cousette :

IMG_5377

IMG_5379

IMG_5381

IMG_5380

IMG_5378

Ce qui me fait vraiment enrager, c'est d'avoir acheté un tissu hors de prix pour moi, pour en sortir quelque chose qui ne sera très certainement jamais porté. En effet, cette veste est trop petite pour ma mère, et bien trop grande pour moi (l'effet sac à patate est en plus accentué par les fronces aux épaules). 

J'ai donc perdu mon temps, puisqu'il a fallu que je me lance dans la confection d'une autre veste pour ma mère (il n'était tout de même pas question que je la laisse sans cadeau !). Pour être sûre de ne pas gâcher ce cadeau une deuxième fois, j'ai changé mon fusil d'épaule : nouveau modèle, nouveaux tissus, seul les coloris restent dans les même tons. Je vous montre ça très vite...

**********

Cahier technique :

* Veste H du livre Dressing Chic, réalisée en M

* Jersey matelassé Brume France Duval Stalla de chez Mamzelle Fourmi

* Coton marine à hirondelles Mickael Miller Ma Petite Mercerie

* Coton uni bleu marine du stock de Mamou

02 février 2015

Mon Ellébore

Pour noël, mon papounet chéri m'a offert le géniallissime livre "Couture pour femmes" d'Etoffe Malicieuse. Ce livre, c'est très simple, je l'adore : les modèles sont originaux, mais facilement portable dans la vie de tous les jours, les explications sont très claires, et, après ce premier test, je peux vous assurer que ça taille super bien ! Bref, j'ai ajouté presque tous les modèles à ma To Do List, je rêve déjà à ma nouvelle garde robe designed by Etoffe Malicieuse !

Revenons-en à mon sous-pull. Pour cette version, j'ai utilisé un jersey ultra épais (et donc bien chaud, critère primordiale pour moi !) noir, que j'ai associé à deux coupons de maille : un uni rose fuschia, et un autre à rayures. La réalisation a été très simple et rapide, j'ai juste butté sur la formation des plis du côté, je n'ai vu que trop tard que Viviane avait proposé une nouvelle explication ICI. J'ai donc bidouillé pour cette version, mais je sais maintenant comment m'y prendre pour la prochaine fois (parce qu'il y en aura très certainement une autre version pour l'hiver prochain, peut être entièrement en maille d'ailleurs).

Les photos sur cintre ne rendent pas vraiment hommage au modèle, mais cela me permet tout de même de vous montrer quelques petits détails :

IMG_5345

IMG_5347

IMG_5349

IMG_5352

Voyons maintenant voir ce que ça donne porté :

IMG_5365

IMG_5367

IMG_5366

Et une petite dernière photo de dos, prise à la va vite avant de publier le post :

IMG_5433

C'est simple, ce nouveau pull (non parce que je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il est hors de question que je le cache sous un autre pull !), je l'adore !!!! Il est tout douillet, vraiment confortable, je peux le porter sans soucis au travail (rappelez-vous, l'un de mes objectifs de 2015 est de coudre des vêtements boulot-compatible), et je trouve qu'il me va plutôt bien (un petit peu d'autosatisfaction ne fait pas de mal !). Il fait d'ailleurs son petit effet dans la vraie vie quand je le porte, même l'homme en est fan !

Cette cousette m'a regonflée à bloc après mon petit coup de mou du mois de janvier, et je peux vous dire que ça fait du bien. Je suis absolument conquise par cette réalisation, et plus globalement par mon nouveau livre. D'ailleurs, je suis en train de fignoler les finitions d'un autre modèle, je vous en dis plus très vite !

**********

Cahier technique :

* Sous-Pull Ellébore, du livre "Couture pour femmes", cousu en 38

* Jersey épais noir, maille moyenne douce framboise et maille rayé fines rayures rose , Lolie Shop (une très jolie découverte cette boutique en ligne !)

* Boutons et biais de mon stock

30 janvier 2015

Opération destockage #12 - Pour cocooner sur le canapé

Après ma folie couturesque du mois de décembre, j'avoue que le mois de janvier a été beaucoup moins glorieux. Seulement trois projets sont sortis de l'atelier : deux qui sont partis directement à la poubelle, et celui que je vais vous présenter aujourd'hui.

Pour le destockage de ce mois-ci, j'ai donc décidé de m'atteler à un projet qui me trottait dans la tête depuis longtemps. Un projet pas spécialement utile (c'est d'ailleurs pour ça que je le repoussais tant), assez long à coudre, mais qui me faisait plaisir. Se faire plaisir, c'était d'ailleurs le thème du défi lancé par Elisabeth, du blog Le Chat et la Marmotte. Je remercie sincèrement Elisabeth qui m'aura aidé à me booster pour me lancer dans ce fameux projet !

En fait, depuis la réalisation du Bai Jia Bei de Juliette, j'avais envie de me coudre un plaid moelleux pour le canapé. Je ne suis tout de même pas maso, je n'ai pas poussé le vice aussi loin que le Bai Jia Bei. Je me suis contenté de fouiner dans mes tissus les plus épais, et j'y ai trouvé un reste d'une merveilleuse flanelle à fleurs (que j'avais utilisée pour ce projet) :

IMG_5120

J'ai ensuite fouillé dans mes restes de molleton et de jersey pour y dénicher des coupons s'accordant avec les couleurs de la flanelle. Il ne restait plus qu'à "s'amuser" à couper 72 carrés de 17 cm par 17cm (pour obtenir des carrés de 15 cm par 15cm après assemblage), et à les assembler un à un. La dernière étape a été de doubler le plaid ainsi obtenu par un grand coupon de polaire grise acheté à la naissance de Juliette dans l'optique d'en faire des gigoteuses...

IMG_5117

Je vous laisse imaginer la place qu'un tel projet a libéré de mes étagères !

IMG_5121

IMG_5122

Je m'excuse pour la luminosité, j'ai vraiment beaucoup de mal avec les photos en intérieur, surtout quand tous nos week-end sont signes de pluie et de grisaille...

IMG_5127

IMG_5128

Je me suis bien amusée à coudre ce plaid. Et ce projet m'aura permis de reprendre le chemin de ma machine à coudre bien plus sereinement. J'ai tiré un trait sur mes deux derniers échecs, ce projet m'aura permis de reprendre confiance et de me rebooster !

Bref, je peux vous dire que j'adore mon nouveau plaid, j'adore m'y lover pour regarder la télé ! Et d'ailleurs, il m'est très souvent emprunté (la preuve sur IG) !

 

Pour conclure ce message, je voulais remercier Elisabeth pour son défi (je vous laisse découvrir les autres participations chez elle), mais aussi toutes les destockeuses qui me suivent dans cette aventure. On commence à devenir assez nombreuses, et c'est vraiment très motivant !

- La Fée Sanabosse

- Les crochets de Kthylee

- Clochette Bricole 

- Elo et sa Tribu

- L'atelier de Mathijuna

- Coeur de Tribu

- La Fabrique à bonheur

- Scrap'A'Boom

- La Mode selon Chouchou

- Buzz la fée

Le Chat et la Marmotte

- Les Bricouderies de Pénélope

- L'Effet Main

Kocotte et Cyclotte !

- Made in love made in mum

Et comme le mois de janvier est souvent signe de bonnes résolutions, voici les petites nouvelles que nous accueillons en ce début d'année :

- Devines-tu ?

- Anaey

- Made by [viou]

- Je t'aime mon loup

- 3 P'tites Frimousses

- CatEcouture

Avec le temps, je m'aperçois tout de même que ce projet de destocker est sans fin, puisque je n'arrive pas à m'empêcher d'acheter des tissus de temps en temps. Mais les colis s'espacent, et j'achète beaucoup plus raisonnablement qu'avant. Cette opération destockage m'a poussé à changer mes comportements, j'ouvre maintenant mon armoire à tissus pour voir si je ne trouve pas ce qu'il faut avant de débuter un nouveau projet, au lieu de me jeter directement sur mon ordinateur pour effectuer de nouvelles commandes. Et voir que je suis suivie dans cette démarche me pousse à reconduire cette opération pour 2015.

Alors, qui nous suit pour cette nouvelle année ? Si vous voulez vous aussi vous motiver à vous délester de vos fournitures, faites moi signe !

Posté par Ta Thilde à 07:29 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »