Début 2019 je m'étais promis d'essayer de tricoter des chaussettes. Pour mon Noël 2018, ma mère m'avait d'ailleurs offert un kit pour réaliser ma première paire (le kit des Chaussettes Safran sur le site Mad laines). Et puis, comme devant chaque nouveauté, j'ai un peu procrastiné pour m'y mettre, de peur de ne pas y arriver. Cela a duré jusqu'en février, quand Audrey, de Petit Bout de laine, a proposé de faire un Kal autour de son tuto "Les chaussettes à ma façon". J'ai sauté sur l'occasion, me disant que ce serait sans doute plus simple de voir comment se monte une chaussette avant de me lancer dans un modèle un peu plus sophistiqué avec dentelle.

Pour participer à ce Kal, j'ai commandé un écheveau de laine Alegria spéciale chaussettes (je ne retrouve pas l'étiquette pour vous donner le nom du coloris...). Le tuto d'Audrey est super bien expliqué, et tricoter ces chaussettes a finalement été bien plus facile que ce que j'imaginais. Dans sa méthode, le talon est mis en attente et repris à la fin. Voilà donc ma première paire de chaussettes, qui est régulièrement portée en cas de grand froid depuis plus d'un an :

20200414_100249

20200414_100256

Après cet essai, je me suis immédiatement lancée dans la réalisation de mon kit. Le motif du devant n'est pas compliqué, par contre le talon est monté directement, et je dois dire que j'aime un peu moins cette méthode. Cette paire est également régulièrement portée depuis un an, mais je la trouve un peu moins confortable que la première (le fil - un fil vegan en bambou, coton et fibres élastiques de la marque Pléiades, coloris Totoro - est moins élastique, et la chaussette me sert un peu le matin. Heureusement qu'elle se détend un peu au fil des heures).

20200414_100201

20200414_100143

20200414_100124

Comme il me restait de la laine Alegria, je m'étais lancée dans la réalisation d'une troisième paire, qui reprend le motif de la chaussettes Safran, mais en utilisant la méthode de montage d'Audrey. Pour tout vous dire, je n'avais tricoté que la moitié de la première chaussette et avais laissé tomber ce projet. Parce que bon, même si j'aime bien porter des chaussettes tricotées, on ne peut pas dire que ce soit un gros kiff pour moi à tricoter (je déteste le magic loop, ça n'aide pas...).  Mais le confinement et le grand rangement opéré dans mes stocks m'ont fait retomber sur cette paire en attente, alors je m'y suis mise début avril. Le motif ressort bien moins bien avec cette laine, mais ces nouvelles chaussettes me plaisent tout de même.

20200414_095715

20200414_095939

Me voilà donc avec trois paires tricotées mains.

20200414_095609

Comme déjà dit, je n'aime pas vraiment tricoter ce genre de projet. Mais le plaisir de les avoir au pied et l'envie d'en essayer des modèles ajourées me feront certainement de nouveau sauter le pas l'hiver prochain. Même si le flop des paires que j'ai voulu faire pour les enfants (qui sont bien trop petites, je n'ai d'ailleurs même pas fait la deuxième chaussette de Juliette !) m'a légèrement refroidi !

20200414_134425