Encore une année de passée... Des jours, des semaines et des mois qui ont défilés à n'en plus finir, une course folle pendant laquelle toi, tu n'as cessé de grandir et de nous émerveiller.

Notre petit rayon de soleil, qui sait nous redonner le sourire quand tu devines que ça ne va pas. Qui te lève toujours de bonne humeur, même quand tu as passé la nuit à nous enquiquiner ! "L'enfant sourire" comme une dame t'a surnommée il y a peu.

Notre petit clown, qui ne cesse d'amuser la galerie. Notre petite espiègle, qui adore faire des blagues, et qui surveille la moindre occasion de faire une bêtise dans mon dos avec la complicité de Papa. Mais tu te trahis vite, il n'y a qu'à voir tes jolis yeux qui s'agrandissent de malice quand tu t'apprêtes à passer à l'acte ! Ou à t'écouter glousser de rire quand tu te caches et que tu penses qu'on ne te trouve pas !

Notre petite câline, qui adore faire des grooos bisous qui font du bruit, qui aime nous enlacer fort de tes tous petits bras, et qui n'échangerait contre rien les câlins dans le lit avant de se coucher. Et tant mieux, parce que nous non plus !

Notre petite tête de mule, qui voudrait n'en faire qu'à sa tête quand elle le décide. "Quand elle a une idée dans la tête, elle ne l'a pas ailleurs" comme dirait Tonton Miguel ! Et pourtant, tu le sais que "c'est Papa Maman qui décident !".

Notre petit pot de colle, qui voudrait qu'on s'occupe toujours d'elle. Parce que "c'est bien de jouer avec moi, hein Maman ?!". Et parce que "on est bien ensemble, moi j'aime bien être ensemble". Tu as tellement raison ma chérie, tu as tout compris !

Notre petite casse-cou. Qui adore faire des parcours de vélo avec papa. Avec des "routes", des tremplins à franchir, c'est tellement rigolo ! Qui grimpe partout, même sur la table pour attraper du chocolat. Paraît que tu avais très faim !

Notre petite fille, qui voudrait déjà être grande, si grande, trop grande. Ne va pas trop vite ma puce ! Continue à mettre ta culotte au dessus de ton pantalon quand tu t'habilles, continue à en mettre partout quand tu manges, continue à mettre tes chaussures à l'envers et à me serrer fort la main quand tu trouves qu'il y a trop de monde lorsqu'on se promène. Parce que quand tu fais ça, je sais que tu as encore un peu besoin de moi, de nous...

Mon petit modèle, qui porte avec fierté ce que je couds, qui est toujours partante pour faire des photos, et qui, je le sais bien, contribue à faire vivre ce blog. Tu sais, ta bouille a toujours du succés ici ! Et moi, j'adore t'habiller, j'adore te faire plaisir en cousant les tissus que tu commences à choisir, avoir l'impression d'être une magicienne dans tes petits yeux quand tu te lèves de ta sieste et qu'un nouveau vêtement est accroché dans mon bureau.

Mon moteur... Celle qui me fait avancer. Celle qui me fait supporter d'aller tous les jours travailler dans un contexte pas toujours drôle. Celle qui me donne envie de faire changer les choses. Celle qui me donne envie de me dépasser pour avoir l'impression d'être à la hauteur de tout cet Amour que tu m'offres. Que tu nous offres. Celle qui d'un sourire dissipe les doutes, qui d'une carresse éloigne les chagrins. Celle qui me donne aussi envie de continuer à écrire ici, même si ça prend du temps sur d'autre choses. Parce que j'espère toujours qu'en grandissant tu retomberas sur ces lignes, et tu verras à quel point on t'aime depuis toujours.

Notre plus grande fierté.

Notre plus grande joie.

Notre plus grand bonheur, c'est d'être ton Papa et ta Maman depuis 3 Ans. Trois ans... ta petite majorité à toi que tu attendais tant ! Parce qu'à 3 ans, on va à l'école. Parce qu'à 3 ans, on a des cadeaux. Parce qu'à trois ans, on part bientôt en vacances. Parce qu'à trois ans, il parait qu'on devient encore plus une petite fille...

Joyeux 3 ans mon Amour ! Reste comme tu es, ma petite espiègle, ma petite coquine, ma missounette, ma bichette, ma grande Fripouille, mon bébé, ma jolie Juliette, notre Juliette <3

Je t'aime à la folie de tout mon coeur. Et tu sais ma bichette, toi aussi "tu es trèèèès belle et tu sens bon" !