En ce premier jour de printemps (youpi !!!), j'ai eu envie de venir vous faire un petit coucou pour vous présenter deux jolies cousettes faites aux enfants pendant les vacances de février. Nous avions eu une chance immense, puisque ces 15 jours de vacances avaient été synonymes de beau soleil et de températures particulièrement douces pour la saison. Cela m'avait alors donné envie de coudre un peu pour les fripouilles.

Nous étions allé au magasin de tissus ensembles, et alors que je rêvais de petits motifs marins, Juliette m'avait choisi des lamas pour lui coudre un T-Shirt à manches longues, et mon mari avait flasché sur un tissu camouflage à avions pour Arthur. Le petit bonhomme avait quand à lui jeté son dévolu sur des tracteurs, mais je vous en reparlerai plus tard. Bref, point de jolies rayures, mais je me suis résignée à leur faire plaisir. 

Arrivés à la maison, Juliette m'a dit qu'elle avait changé d'avis et qu'elle voulait finalement une robe. J'aurais du m'en douter et acheter un mètre de tissus directement, mais avec seulement 50cm de tissus, il a fallu ruser pour trouver un modèle qui puisse caser ce coupon sans que ça ne fasse trop ridicule. Nous avons jeté notre dévolu sur la célèbre robe Princess Castle, que j'ai réalisée en version vraiment patchwork (ce qui m'a permis d'écouler plusieurs petites chutes de jersey et molleton du stock, voyons le positif !).

Je ne suis pas vraiment fan de cette robe, mais Juliette, elle, l'adore, et c'est bien tout ce qui compte (après tout c'est elle qui la porte, non ?! ). Voyez par vous même (au passage je décline toute responsabilité au niveau de la coiffure, la fripouille est dans sa période "je fais mes couettes moi-même !) :
Je viens de remarquer que les chaussures sont à l'envers... La classe à Dallas cette enfant !
Voilà donc pour cette robe, qui est souvent portée. Il faut dire qu'elle est pratique, confortable, colorée, et qu'il y a des poches. Les critères indispensables selon une certaine demoiselle ! Et même si je ne suis pas spécialement fan de l'imprimé, je dois dire que ce modèle me plait toujours autant ! Il est super agréable à réaliser, et le tombé est très sympa. Mon petit doigt me dit d'ailleurs qu'il y aura de la Princess Castle version estivale très bientôt !

Et Arthur, me direz-vous ? Parce que c'est vrai que maintenant que le bonhomme grandit, il faut essayer d'être équitable niveau cousette si l'on ne veut pas s'attirer les foudres du frère ou de la soeur ! Bon et puis entre nous, il pousse comme un champignon, et a bien besoin d'un renouvellement de garde-robe ! Il manque surtout de petits sweat printaniers (les gros pull en laine de mémé et maman sont au top pour l'hiver, mais légèrement étouffants dès que les températures remontent !). J'ai eu envie de coudre une nouvelle version du sweat Hugo (présenté dans mon dernier billet). Ce modèle avait en effet été très agréable à coudre et la version hivernale est très, très souvent portée. Pas grand chose à dire sur la réalisation : parfait comme la première fois, rapide, pour un résultat que j'aime beaucoup ! J'ai juste ajouté des bracelets de manches par rapport à la première version, et réhaussé un peu l'encolure pour qu'elle soit moins dégagée. Je vous laisse juger :
Je suis vraiment fan de cette nouvelle version, et elle sera portée au moins aussi souvent que la version hivernale !

Voilà donc pour ces deux cousettes printanières qui ravissent les loustics. Je vais essayer de revenir assez rapidement vous présenter mon manteau cousu cet hiver, avant qu'il ne soit définitivement hors saison. Je dois aussi vous parler d'un test tricot, je n'attends plus que la date de sortie officielle pour programmer mon billet. Bref, à très bientôt !
*****

Cahier technique :

-> Robe Princess Castle, Ottobre 4/2013, en 116cm

* Jersey lama Self Tissus Ruaudin
* Chutes de jerseys de couleur et sweat fin vert menthe du stock

-> Sweat Hugo en 24 Mois, Ikatee
* Jersey épais camouflage aux petits avions Self Tissus Ruaudin