En été, j'adore porter des petites robes à bretelles. Je pense que je porte ce style de robe depuis l'adolescence (petit coucou à Nabelmumu au passage !). Mais lors de la canicule de juin, je me suis aperçue qu'aucune de mes trois robes à bretelles ne m'allait. J'avais beau rentrer mon ventre, je ne parvenais pas à fermer les fermetures ! Je m'énervais, je pestais, je pleurais, vraiment, cette situation ne pouvait pas durer tout l'été ! Il me fallait de nouvelles robes à bretelles qui puissent caser mon reste de ventre dignement !

J'ai donc cherché des modèles qui ne soient pas moulant au niveau du ventre. Histoire de cacher ce qui ne va pas, et surtout d'avoir un vêtement confortable.

J'ai commencé par la robe Centaurée de Deer and Doe. Mon amie Nath'N'Style m'avait offert ce patron il y a au moins deux ans, et je n'avais pas encore eu l'occasion de le tester. J'ai utilisé les restes de mon coton aux petits hippocampes, déjà transformé en Datura. Que dire de la réalisation.... C'est du Deer and Doe, il n'y a pas grand chose à reprocher ! J'ai juste eu un soucis au niveau de la jonction de mes diagonales de l'empiècement haut. En effet, j'ai monté l'empiècement en coutures anglaises (comme préconisé dans le livret), mais je me suis retrouvé avec une grosse sur-épaisseur au centre de l'empiècement. Je m'y suis peut être mal prise, je n'en sais rien, mais ce n'était pas très esthétique. Pour rattraper le coup j'ai du réduire les coutures à cet endroit et les surfiler pour ne pas que ça s'effiloche... Je n'ai plus de sur-épaisseur, mais ça fait maintenant un pli qui rentre, ce n'est pas spécialement mieux... Et c'est rageant d'avoir voulu faire de jolies finitions pour arriver à ce bidouillage approximatif...

Le résultat sur moi n'est pas celui escompté. Au lieu de cacher mon petit ventre, j'ai l'impression que cette robe ne fait que le souligner. Je devrais le savoir pourtant, la taille haute associée aux jupes froncées, ce n'est pas pour moi ! Bon et puis je pense aussi que ce coton était un peu trop raide pour ce modèle. Bref, je vous laisse juger :

IMG_1413

IMG_1415

IMG_1416IMG_1411

 

IMG_1407

Cette robe est cousue depuis juin et je ne l'ai portée que deux fois. J'en ai pourtant eu des compliments, mais je ne me sens pas du tout mise en valeur avec, et donc pas à l'aise. Et quand je vois ces photos je reste sur cette impression... Je me laisse jusqu'à l'été prochain (j'espère bien que d'ici là j'aurais totalement dégonflé !) pour voir si je garde cette robe ou si je la recycle...

J'ai vite laissé cette déconvenue de côté pour me reconcentrer sur mon objectif : me trouver ma robe parfaite, confortable et dans laquelle je ressemble à quelque chose ! J'ai donc ressorti mon livre préféré pour m'habiller : le livre "Couture pour femmes" d'Etoffe Malicieuse. J'avais depuis longtemps envie d'essayer la robe Santorini, il était temps de passer à l'acte !

Là aussi pas grand chose à redire côté réalisation, avec Viviane, ça roule à chaque fois ! Je regrette un peu mon choix de tissu, j'avais flashé sur ce beau coupon au dégradé de fleurs. Mais le potentiel grosses fleurs sur une robe est souvent mémériant, je devrais le savoir, ça aussi ! Je n'ai pas mis la décoration poitrine, il ne correspondait pas à ce que je recherche dans ce style de robe : la simplicité avant tout !

IMG_1496

IMG_1494IMG_1492

 

IMG_1490

L'autre défaut que je reproche à cette robe (mais qui vient une nouvelle fois de moi !) est que mes bretelles sont un poil courtes, mon empiècement poitrine est donc un peu trop haut. J'avais pourtant épinglé sur moi avant de passer à l'assemblage définitif, mais j'ai sûrement bougé ou zappé des marges de couture. Ceci dit même si cette robe perd en peu en cofort à cause de cela, je l'ai déjà portée plusieurs fois en cas de grosse chaleur. Ce n'est pas le coup de foudre vestimentaire du siècle, mais elle se laisse porter.

J'ai voulu laisser une seconde chance à cette robe en en cousant une version longue. Cette envie est née de mon craquage pour un coupon de double gaze (dont vous avez vu l'utilisation des chutes ICI). Pourtant les autres année je déteste les robes longues, car comme je suis petite, j'ai toujours l'impression que ça me tasse. Mais cette année cette envie de robe longue en double gaze est presque devenue viscérale, allez savoir !

IMG_1503

IMG_1502

IMG_1499

IMG_1508

Cette robe n'est pas parfaite (l'empiècement aurait mérité d'être un peu plus ajusté, la dougle gaze n'ayant pas trop de tenue, même avec une doublure en coton, je trouve que ça donne un petit effet "moi"), mais je la porte tout de même très souvent tellement elle est agréable à porter !

Et comme cette robe m'a fait changer mon point de vue sur les robes longues (je commence même à me demander pourquoi je m'interdisais ce style de robe les autres années), je vous présente la dernière robe cousue cet été. Je suis partie sur la base du Plantain (encore !), que j'ai rallongé. J'ai supprimé les manches et considérablement réduit la largeur des bretelles. J'ai également redessiné l'encolure devant en V, et reporté l'encolure du devant au dos. On passe aux phIMG_1568otos, ça semblera sûrement plus clair :

IMG_1569

 

IMG_1574

IMG_1571

IMG_1576

Cette robe est très souvent portée (on en revient toujours au même... La praticité et le confort avant tout, et avec le jersey, on ne peut pas faire mieux !). Elle a été très agréable à coudre, même si un peu longue à cause de l'épinglage rigoureux obligatoire pour ne pas trop se foirer sur les raccords de rayures. Mais je trouve que ça en valait la peine, je l'aime vraiment beaucoup !

Pour conclure, j'ai 4 nouvelles robes dans mon dressing estival, et même si seulement trois sont véritablement portées, je suis plutôt contente de cette petite série !

Je vais vous laisser là pour aujourd'hui... Et pour les trois semaines à venir, puisque je veux profiter à fond des vacancs de mon mari... et de mes derniers jours de congé parental ! Je reviendrai le 30 avec un article de destockage programmé, puis en septembre pour vous montrer les dernières cousettes de l'été non publiées... Je vous souhaite donc une belle fin d'été, et vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures !!!

**********

Cahier technique :

- > Robe N°1

* Robe centaurée de Deer and Doe, en 38

* Coton hippocampes Ma Petite Mercerie

* Biais marine à pois et fermeture invisible de la mercerie du village

- > Robe N°2

* Robe Santorini du Livre "Couture pour femmes" d'Etoffe Malicieuse, en 38

* Coton épais à fleurs Modes4U

* Fermeture invisible de la mercerie du village

* Biais jaune du stock

- > Robe N°3

* Robe Santorini du Livre "Couture pour femmes" d'Etoffe Malicieuse, en 38, rallongée

* Double gaze moutarde Les Coupons Saint Pierre

* Fermeture invisible de la mercerie du village

* Ruban croquet et dentelle chocolat du stock

- > Robe N°4

* Base de Plantain de Deer and Doe, en 36

* Jersey écru à rayures marines Bennytex