Ca fait des semaines que je dois vous rédiger cet article... Et puis je procrastine, mais là, quand même, il est temps de se botter les fesses !!

Celles qui me suivent depuis longtemps, ainsi que mes proches, savent déjà où je veux en venir aujourd'hui. En effet, je vous ai assez bassiné avec le Bai Jia Bei de Juliette il y a quatre ans. J'avais tellement aimé cette aventure, et Juliette aime tellement sa "couverture qui la protège" (elle ne dort jamais sans elle !!), qu'il m'aurait été impensable de ne pas me replonger dans la création d'une couverture aux cent voeux pour notre deuxième enfant ! Et c'est même avec un immense plaisir et beaucoup de fébrilité que je me relance là-dedans !!

Pour mémoire, voici la légende à l'origine de ces couvertures patchwork :

La dernière impératrice de la dynastie de Qingn était qu'une concubine parmi les autres, jusqu'à ce qu'elle ait la chance de mettre au monde le seul fils de l'empereur.

Un jour, forcée de laisser son bébé seul, elle dût élaborer un plan pour le protéger des épouses ''aînées'', et pour que les autres familles Manchu puissantes soutiennent sa réclamation au trône.

De chacune des cents plus hautes familles de l'empire, elle demanda un morceau de la soie la plus fine. De ces soies, elle ordonna aux tailleurs du palais de les couper en 100 petits morceaux ; et de ces morceaux, de confectionner une robe longue pour son enfant. Ainsi il appartenu, par symbole, à 100 familles fortes et nobles, et, sous cette protection, les Dieux craindraient de lui nuire. 

Cette légende a été transformée en tradition chinoise. A l'arrivée d'un nouvel enfant, on réalise un Bai Jia Bei, c'est à dire un patchwork aux 100 voeux. Les 100 coupons de tissus sont assemblés en une couverture qui sera offerte à l'enfant. Cette couverture apportera chance, énergie, et contiendra tous les bons souhaits formulés par les amis et les membres de la famille qui auront participé. Elle permettra aussi à l'enfant de se rendre compte combien il était attendu et désiré.

 

J'avais réalisé la couverture de Juliette pour son premier anniversaire, et plus elle grandit, plus elle se l'approprie. J'aime la voir contempler les petits carrés, s'extasier devant la beauté des tissus, en reconnaitre certains et les associer aux gens qu'elle connait, et se blottir dedans à la moindre occasion...

Mon objectif est d'offrir le même cadeau à son futur petit-frère ou future petite soeur pour ses 1 an également. Je lance donc dès maintenant la récolte, auprès de nos proches, mais aussi de vous, amies blogueuses, qui faites finalement tant parti de mon quotidien.

Si vous voulez participer et accompagner notre futur petit bouchon dans sa vie future au travers cette couverture, il va falloir fouiner dans vos chutes de tissus pour nous envoyer un petit coupon, qui symbolisera le voeu offert à notre enfant.

En pratique, il faut nous envoyer :

Un coupon de COTON non extensible

En 20 cm par 20 cm

Accompagné d'une petite carte, dans laquelle on rédige un petit voeu pour le bébé

Et dans laquelle on glisse un petit échantillon du tissu pour se rappeler qui avait envoyé quel tissu

Pour les couleurs, nous n'avons pas de préférence, je rêve d'une couverture aussi arc-en ciel et colorée que celle de Juliette. Pareil pour les motifs, vous avez le champs libre !!

Si ça vous tente de participer, laissez-moi un petit commentaire sous cet article, que je vous envoie notre adresse postale. J'en profite aussi pour vous dire de ne pas vous inquiéter si vous n'avez pas de réponse immédiate de ma part, tous les articles de décembre étant programmés... Histoire d'attendre tranquillement bébé ;-)