Je n'ai pas l'habitude de commenter l'actualité ici... Je ne le ferai pas non plus spécialement aujourd'hui, bien qu'il y aurait tellement à dire... Je vais me contenter de dédier ce message à tous les soignants, qu'ils prennent soin de nos petits bobos au quotidien, qu'ils soignent nos plus grands maux, ou qu'ils soient requisitionnés lorsque la barbarie éclate...

**********

Si vous me suivez depuis un moment, vous devez avoir compris que quand ma belle-soeur me passe une commande, c'est presque toujours foireux. Je le sais pourtant, quand elle arrive avec son grand sourire en me disant "tu sais, quand tu auras un peu de temps, j'aimerais bien que tu me couses...", ça sent mauvais. Et pourtant, je n'arrive jamais à lui dire non ! Elle doit avoir un truc hypnotique sur moi, ce n'est pas possible. Ou alors c'est que je l'aime vraiment beaucoup !

Bref. Cette fois-ci, c'est un sac de boulot qu'elle m'a demandé. Emma est infirmière libérale, il lui fallait un sac assez grand, pratique, compartimenté avec pleins de poches, un sac nettoyable d'un coup d'éponge... Elle avait tellement de critères qu'elle a fini par me faire un croquis de ce qu'elle avait en tête. Ce croquis, je l'ai eu en septembre ou octobre, et ce n'est que la semaine dernière que j'ai pu lui finir son sac... Cherchez pas, je suis toujours à la ramasse niveau délai, faut dire que je ne m'empresse pas à réaliser ce genre de demande, je me demande bien pourquoi ! Emma l'a bien compris, alors elle a commandé directement ses tissus et les a donné à son frère, elle a dû se dire qu'une fois à la maison, je n'aurais pas d'autre choix que de m'y mettre ! Elle avait bien raison, il me fallait au moins ce petit coup de pied au c** pour m'atteler à la tâche !

On est tombé d'accord pour partir sur la base du sac à langer des Mères Taupes. Elle a l'habitude de voir le nôtre et celui de notre neveu, la dimension lui semblait bonne. J'ai tout de même dû y faire quelques légers ajustements pour le transformer en sac d'infirmière, je vous montre ça en images :

IMG_8837

Comme vous pouvez le constater, elle a choisi des tissus qui déchirent ! J'adore cette association ! Le seul hic est que la toile à sac a été une véritable horreur à travailler. Autant celle que j'avais prise chez Ma Petite Mercerie se travaillait bien, autant celle-ci a été très difficile à maîtriser. Elle est assez rigide, assez difficile à piquer, et a plissé dans presque tous les arrondis, je n'ai pas réussi à résorber les embus correctement. C'est sûrement ma seule déception sur ce sac.

Concernant les modifications, la plus notable est l'agrandissement de la poche avant à soufflet, pour pouvoir y glisser les tubes de sang prélevés au fil de la journée. Ça n'a pas été la partie la plus marrante à coudre dans ce sac, je vous le dis !

IMG_8838

La couture de ces petits élastiques a bien failli venir à bout de ma patience !

IMG_8839

La jonction des fermetures de cette poche à soufflet n'est pas tout à fait centrée, mais on va dire que ça passe ! Et comme vous pouvez le constater, j'a fixé mes sangles à l'envers (j'active bien souvent mon mode gros boulet en ce moment !!).

IMG_8841

J'ai également ajouté une grande poche assez profonde sur l'un des côtés du sac :

IMG_8845

IMG_8846IMG_8847

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai volontairement joué sur l'asymétrie en ne mettant pas de poche sur le côté opposé. J'ai juste ajouté un petit ruban avec mon étiquette :

IMG_8842IMG_8844

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous avez pu le constater sur les photos précédentes, des boucles sont prévues pour ajouter une bandoulière :

 IMG_8836

 IMG_8835

On passe maintenant à l'arrière du sac. Une grande poche fermée par une pression Kam permet de ranger une pochette cartonnée pour les papiers, ou un agenda :

IMG_8848

IMG_8849

Dernier détail au niveau de l'extérieur, les pieds de sacs, indispensables pour préserver le fond du sac :

IMG_8854

Maintenant que la revue extérieure est terminée, passons à l'intérieur. D'un côté, j'ai cousu les trois poches élastiques du modèle :

IMG_8850

En face, deux élastiques permettent d'accueillir la boîte à aiguilles usagées. Une poche plaquée à côté permet de ranger d'autres babioles :

IMG_8852

Sur chacune des largeurs de la doublure se trouvent deux petites poches élastiquées :

IMG_8853

Enfin, j'ai ajouté un berlingo XXL à accrocher sur l'une des boucles extérieur du sac, pour y mettre des cotons (il faisait parti du cahier des charges) :

IMG_8858

IMG_8857

Voilà pour ce sac, qui m'a demandé deux bonnes semaines de coutures intensives. Et je crois bien que c'est la durée maximale pendant laquelle je peux rester sur un projet si je ne veux pas m'en dégoûter totalement ! Ceci dit, quand je vois les photos, je suis plutôt satisfaite de moi. Et surtout, je suis plus que ravie de savoir que ce sac devrait combler toutes les attentes d'Emma. Je l'imagine d'ailleurs déjà très bien en train de se la péter grave lors de la tournée où elle va l'étrenner !

**********

Cahier technique :

* Tuto du sac à langer des Mères Taupes

* Cotons Soft Cactus et toile nylon Mamzelle Fourmi

* Bouclerie et mousquetons Petit Herisson

* Sangle Creavea

* Fermetures éclairs jaunes Madame Paille

* Biais jaune à pois blanc, fermetures éclairs bleu et beige, pieds de sac, fermoir aimanté et élastiques du stock