Depuis le mois de septembre, Juliette dort dans un lit "de grande". Les barreaux sont tombés, aussi quand on emmène le lit parapluie lorsqu'on sort, elle commence à râler. J'avais donc commencé à regarder les petits matelas nomades, sans me décider vraiment pour un modèle particulier. Et puis, en début de mois, je suis tombée par hasard sur le dernier livre de Cré-Enfantin, "Couture pour jolis rêves d'enfants". Ce livre, ça a été le coup de foudre immédiat, impossible de sortir du magasin sans l'acheter ! Et dans ce livre il y avait justement un sac de couchage sur le thème pirate.

En cherchant dans mes tissus les fournitures nécessaires à la réalisation de ce sac de couchage, je suis retombée sur le magnifique coupon Gnomville de Mickael Miller que mon mari nous avait offert à la naissance de Juliette. Et j'ai tout de suite su que ce coupon était fait pour ce projet. Après tout, quoi de mieux pour un coupon destiné à un Bai Jia Bei que de finir en couverture ?!

Même si j'ai vite été emballée par mon idée d'utiliser ce joli tissu, que Juliette a adoré dès qu'elle l'a vu, il a fallu l'assortir. Et là, ça a tout de suite été moins drôle, les seuls tissus que j'avais en métrage suffisants étaient gris ou violet. Heureusement, je me suis rappelée avoir un drap housse qu'on n'utilisait pas (je m'étais trompée de dimension en l'achetant), qui était justement rouge. J'ai tout de même gardé le tissu gris pour le dessous du sac, car le drap housse n'était pas suffisamment grand.

L'autre grosse difficulté de vouloir tout géré avec le stock, a été de trouver une fermeture éclair. Il en fallait en effet une de 2 mètres, on ne peut pas dire que c'est ce que j'ai le plus dans mon stock ! Ma fermeture la plus longue était une fermeture blanche de 50cm. Et bien j'ai décidé que ça suffirait, après tout, quand je dors dans un duvet, je ne l'ouvre jamais complètement. D'ailleurs, c'est un vieux duvet qui avait été troué lors d'un passage en machine à laver, mais que j'avais gardé "au cas où", qui a servi au molletonnage de la bête.

Allez, place au photos, voilà ce que donne un sac de couchage fait avec uniquement ce qu'il y a dans le stock :

IMG_7472

J'ai redessiné la partie coussin en rond.

IMG_7473

Les coutures de raccords sont cachées par des petits rubans :

IMG_7474IMG_7475

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voici arrivé à la fameuse fermeture :

IMG_7477

J'ai volontairement laissé une fente d'une dizaine de centimètres sous la fermeture, pour agrandir un peu l'ouverture. Je pensais mettre trois pressions résines pour la fermer, mais je n'avais pas anticipé l'épaisseur de la chose une fois molletonné. Pour l'instant ça reste donc comme ça, j'attends de croiser la route des pressions Kam de la taille du dessus pour me rendre compte de si ça suffirait ou non...

IMG_7476IMG_7479

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà donc l'amplitude d'ouverture, c'est largement suffisant pour permettre à Juliette d'y rentrer et d'en sortir sans se contorsionner :

IMG_7480

J'ai fait un double fond, pour pouvoir glisser un matelas style tapis de yoga, et ainsi pouvoir utiliser ce sac de couchage à même le sol :

IMG_7482

Il me restait quelques centimètres de ce joli coupon, je les ai transformé en housse de coussin, afin de ne pas perdre une miette de ce précieux tissu :

IMG_7483

IMG_7484

Saurez vous retrouver les trois pressions kam sur cette photo ?!

Bon, et puis la petite mise en scène, c'est cadeau :

IMG_7487IMG_7488

 

IMG_7489

Je suis curieuse de voir qui des (très nombreuses, c'est fou) destockeuses a réussi à liquider un peu de son stock ce mois-ci :

La Fée Sanabosse, Les crochets de Kthylee, Clochette Bricole 

Elo et sa Tribu, L'atelier de Mathijuna, Coeur de Tribu

La Fabrique à bonheur, Scrap'A'Boom, La Mode selon Chouchou

Buzz la féeLe Chat et la Marmotte, Les Bricouderies de Pénélope

L'Effet Main, Kocotte et Cyclotte, Made in love made in mum

Devines-tu ?, Anaey, Made by [viou]

Je t'aime mon loup, 3 P'tites Frimousses, CatEcouture

Un petit chat gris, Fouarzy, Made in Hemisphère Sud

Les Créations de Zebulette, Grenouilles et Papillons, Coupe-fil

 3Z'el, des toiles, des fils..., Thé Citron, La tête dans les étoiles

Les récrés de Béa, Couds toujours... tu m'intéresses !, Les Filles du Mercredi

Ema FamilyLa Chouette bricole, By Yaya

Les Tou'Doux, L'étoile Buissonnière, Elodiecoud

Bel'Coutures, La Tortue qui Pique, L'ombre d'une étoile

Mamzelle Zouzou et Cie, Joli Fouillis, Au pays des Ouistitis

Fil' dans ta chambre !

J'en profite pour remercier Au pays des brouches, Jacqueline Dé Fil, P'tites bricoles de Morgane, et Dernièrement j'ai, de nous rejoindre. J'espère que cela vous motivera à fouiller un peu plus souvent dans vos stocks !

Et si vous voulez vous aussi prendre de bonnes habitudes, et rejoindre la liste des destockeuses, faites moi signe (pour mémoire le principe est là).

******

Bon, et sinon, je voulais profiter de ce message et de ce petit coucou pour vous dire un grand, non, un IMMENSE MERCI, pour tous les messages, que ce soit ici ou en privé, que vous m'avez laissé suite à mon dernier post. Vous m'avez énormément émue, beaucoup de vos petits mots m'ont même tiré les larmes... Bref, je savais que vous étiez toutes géniales, mais vous me l'avez encore confirmé !!! Merci du fond du coeur pour ce soutien, ça m'a fait beaucoup de bien.

Je me sens un peu bête aussi, parce que ma petite condition me semble tellement futile par rapport à tout ce qui s'est passé ces derniers jours. J'espère que vous n'avez pas ressenti mon message comme une marque d'égoïsme... J'ai l'impression que tout s'est cumulé, mon épuisement physique, moral, et que l'horrible massacre du 13 Novembre m'a fait péter un cable, au point d'avoir besoin de me retrancher dans mon cocon familial. Je sais que ce n'est pas vraiment une solution, mais pour le moment j'ai aussi besoin de temps... Pour penser à moi, à ma famille... Et revenir ici sans culpabiliser parce que j'ai 50 000 démarches à faire à côté !

Mais promis, je reviens très très vite... Car même si je ne sais pas encore quand je reviendrai ici vraiment régulièrement, il m'est important d'au moins honorer les défis auxquels je me suis engagée (d'autant que la plupart sont déjà cousus !). Et puis... j'avoue que blogguer m'avait un peu manqué ;-)