Il y a quelques temps, Madame La Tête dans les Etoiles nous proposait un petit défi sur le thème "Cousette d'été". Je ne pensais au départ pas participer, et puis je me suis dit que ce serait l'occasion de propulser en tête de ma To do List un projet qui y dormait depuis bien trop longtemps à mon goût : le pantacourt Alibour, du merveilleux livre "Couture pour femmes" d'Etoffe Malicieuse. En ce moment, j'enchaîne les projets pour les autres, entre les cadeaux d'anniversaire de Juliette, les divers sacs, les robes pour le mariage de ma belle-soeur... Alors dès qu'une occasion se présente pour penser à moi, je saute dessus !

La réalisation de ce pantacourt a été assez longue, mais très agréable. J'ai beaucoup aimé le voir prendre forme, même si j'ai rencontré quelques soucis, notamment pour poser ma fermeture éclair (qui n'est plus invisible du tout), et pour faire de jolies finitions au niveau des parementures de bas de jambe. Cette étape m'a vraiment donné du mal, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi même : j'ai voulu légèrement raccourcir le pantacourt, mais dans ma découpe, je me suis trompée, et j'ai agrandi les marges de couture où les parmentures sont censées se croiser. J'ai donc essayé de bidouiller pour rattraper mes bêtises, mais malheureusement, ça plisse beaucoup sur les côtés. C'est assez rageant, car le charme de ce modèle réside justement dans les détails des bas de jambes !

Ceci dit, ces points ne m'empêcheront absolument pas de porter mon nouveau pantacourt, car je l'aime tout de même énormément (et, accessoirement, je n'ai plus rien à me mettre !) ! Je vous laisse juger... avec des photos de qualités moyennes puisqu'elles ont été prises avec mon portable... Mais l'occasion d'organiser de vraies séances photos se fait assez rare en ce moment !

20150621_172214

20150621_172225

Je suis sous le charme de ces si jolies poches !

20150621_17223220150621_172236

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je les ai décorées asymétriquement d'une petite bordure de strass que j'avais eu en cadeau auprès d'un fournisseur (mais, la honte, je ne me souviens plus de qui), à la place des boutons qui agrémentent normalement le modèle. Je les ai également entièrement doublée, car je n'arrive jamais à faire un joli arrondi en repliant simplement la marge de couture sur l'envers (et en plus, je me brûle à chaque fois les doigts avec le fer !).

J'ai, par contre, conservé les boutons sur les revers des jambes :

20150621_17224520150621_172303

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez vu comme ça plisse ?! L'horreur !

20150621_172329

Je vous l'accorde, cette version est loin d'être au top niveau finitions. Mais ça me donne une excuse pour en refaire une autre version parfaite pour l'été prochain (je reste réaliste quand au délai de réalisation de cette nouvelle version !). Et pour celle-ci, je serai bien vigilante au respect des marges de coutures. Je pense aussi que je réduirai un petit peu la hauteur de l'entrejambe, car la taille se retrouve assez haute (on en voit d'ailleurs la marque sous mon T-Shirt sur certaines photos). Mais très honnêtement, ce pantacourt est tellement confortable que ses petits défauts se font vite oublier dès que je l'enfile !

**********

Cahier technique :

* Pantacourt Alibour, du livre "Couture pour femmes", cousu en 36

* Jean  Lolie Shop

Coton Ring aroud the Posy de Michael Miller Modes4U

* Boutons de mon stock (trouvés dans un vide grenier)