Lorsque nous étions allé passer une journée chez Mathilde, nous avions feuilleté un de mes catalogues Ottobre, et nous avions toutes les deux flashé sur un sweat à capuche. Au fil des discussions, nous avons décidé de nous coudre ce sweat en duo, mais en prenant notre temps, puisque Mathilde à moins de temps que moi pour coudre. Nous avions donc convenu d'un planning étalé sur 5 semaines, avec une étape précise à franchir pour chaque dimanche. J'ai trouvé cette organisation très sympa, puisque ça nous a vraiment laissé  le temps de coudre à notre rythme, sans nous mettre la pression. Le petit jeu du dimanche ou du lundi était de nous envoyer une photo de notre avancée, et j'ai trouvé ça super de voir les deux sweat prendre vie en même temps. Et puis cela nous laissait aussi le temps de nous poser les questions nécessaires lorsqu'on butait sur un point, de nous encourager mutuellement lors des étapes difficiles, et d'essayer de comprendre ce qui n'allait pas lorsque ça ne se passait pas comme on le souhaitait (et ça n'allait souvent pas comme on le voulait !). Bref, ça a été un vrai bonheur de coudre avec Mathilde, mais pas tellement de coudre ce foutu sweat !

De toutes manières tout avait mal commencé de mon côté avec ce sweat. Après des semaines à chercher les bons tissus (et je n'exagère pas), je suis tombée sur un molleton couleur menthe chez Butinette. Un molleton léger, dont la couleur correspondait très bien avec mon envie du moment de mettre de la couleur et de la joie dans ma penderie. Je l'ai donc commandé, mais à la réception j'ai été très déçue de ce tissu. C'est bien la première fois que je suis déçue d'un article commandé chez Butinette, d'ailleurs. Bref, ce tissu est hyper fin, tout transparent (vous le verrez sur les photos portées, on sait exactement où s'arrête mon sous-pull !), et n'avait aucune tenue. Mais ne voulant pas faire d'autre frais et gâcher ce tissu, j'ai décidé de tout de même coudre mon sweat avec... parce qu'après tout, cette couleur me plaisait vraiment beaucoup.

Et puis je vais jouer à la rabas-joie, et sûrement fâcher les fans du magasines Ottobre... Ce n'est pourtant pas le premier modèle que je couds de ce magasine, mais les premiers modèles étaient des modèles basiques et j'avais réussi à m'en sortir avec les explications succinctes, en les cousant à ma sauce. Mais ce sweat là était un petit peu plus élaboré, et présentait des techniques que je ne connaissait pas, notamment le montage de poches coupées dans le devant du sweat. D'ailleurs, malgré plusieurs relectures des explications, ni Mathilde ni moi n'avons compris comment monter ces poches, et nous avons décidé, en suivant la brillante idée de Mathilde, de remplacer ces poches sportswear par des poches rondes beaucoup plus élégantes, en suivant le tuto de La Cabane d'Elilou. Nous avons aussi toutes les deux un peu galéré sur les poses de bord côte... D'ailleurs, ça gondole pas mal sur nos versions, malgré plusieurs techniques testées nous n'avons pas réussi à obtenir quelque chose bien propre, et ça, c'est vraiment rageant. Ah oui, et puis il y a un point qui m'a vraiment, mais alors vraiment mise en colère : c'est que les bords de cette foutue capuche, et bien même en tirant dessus comme une malade pour la fixer à l'encolure, ils ne se croisent pas. Et pourtant, regardez sur le modèle comme ils sont censés se chevaucher :

IMG_4952

Au début, je me suis dit que c'était moi qui avait du mal m'y prendre. Et puis Mathilde a rencontré le même souci, alors qu'elle avait augmenté la profondeur de la capuche. Alors je me suis dit qu'il y avait eu pub mensongère, et ça... Et bien ça m'agace !

Bref, voici donc ma version de ce sweat :

IMG_4839

IMG_4841IMG_4842

 

IMG_4851

Vous voyez comme ça gondole ?!

IMG_4852

Je me suis amusée à surpiquer toutes mes coutures, pour plaquer les marges de couture sur l'envers.

IMG_4854

IMG_4858

IMG_4859

Vous le voyez, je pense à cause de la finesse du molleton, la capuche tire le sweat vers le haut... Je ne sais pas trop comment expliquer, mais vous verrez, c'est flagrant sur les photos portées :

IMG_4887

IMG_4889

IMG_4892

IMG_4893

Pour conclure, on va dire que j'aime bien le look glogal de ce sweat, mais qu'il y a trop de petits points négatifs pour qu'il me convienne parfaitement. Il reste tout de même portable pour les week-end où nous n'avons rien de prévu, mais je ne suis pas sûre que je me risquerais à sortir avec !

Enfin, je voulais remercier Mathilde pour les chouettes moments que nous avons tout de même partagé pendant cette cousette en duo. C'était vraiment très sympa de coudre avec toi, et très motivant ! Et si tu veux renouveler l'expérience dans l'avenir, ce sera avec plaisir ;-)

**********

Cahier technique :

* Sweat Tru Friends du magasine Ottobre 04/2014, en 170cm

* Sweat d'été couleur menthe, tissu extensible "Paris" et bord-côte noir Butinette

* Passepoil blanc de mon stock