C’est avec le cœur gros que je vous écris ce soir… En fait, ça fait plusieurs jours que j’ai une boule qui grossit dans ma gorge. J’en ai déserté la blogosphère, je ne rends plus visite aux copinautes, je n'ai même pas encore répondu à vos gentils commentaires laissés sur les derniers articles…  Mais j’ai une excuse : j’ai essayé de profiter au maximum de ces derniers jours, de nos derniers jours…

Et oui, demain, il faut repartir au travail… Il le faut… Tout le monde me dit que ça va me faire du bien, mais moi, je sais ce qui me fait du bien : c’est passer du temps avec ma princesse.

Demain ma douce, ma toute petite, ma si fragile, ma lumière, ma merveille, mon bébé  va commencer une nouvelle vie loin de moi, chez sa nounou. Je la laisse en toute confiance, ce n’est pas la question, la semaine d’adaptation s’est même très bien passée (pour elle…).  Mais je ne veux pas me séparer d’elle, je ne voudrais louper aucun babillage (elle est déjà si pipelette !), aucun, sourire, aucun pleur, aucun câlin… Il parait qu’il faut bien couper le cordon, c’est drôle, moi je n’y arrive pas… Peut être parce qu’on n’a pas eu l’occasion de le faire nous même après l’accouchement… Peut être parce que je n’ai pas voulu me préparer à ça et que j’avais totalement occulté ce jour…

Mais voilà, on passe toutes par là, alors c’est avec les yeux qui  transpirent que je vous écris… Et que va se terminer ma soirée…

Pour essayer de surmonter cette « épreuve », je me suis fait un petit cadeau, histoire d’avoir un petit bout d’elle qui me suive partout… Une médaille en argent avec son empreinte de pied et son prénom gravés dessus… J’ai monté ce petit grigri sur un cordon en liberty, pour le porter en collier ou en bracelet… Etrenner ce bijou est la seule chose qui me remontera le moral demain…

IMG_1119Médaille gravée de chez Happybulle

IMG_1123

Je sais que dans quelques heures il va falloir que je trouve la force de sourire pour accueillir mes clients…. J’essaie de croire que ce petit bijou me la donnera… On verra…

En attendant, Juliette est au lit et dort « comme un bébé »…  Nos vêtements « pour la rentrée » attendent dans la salle de bain, le plein de ma voiture est fait, le réveil a été rebranché… Bref tout est prêt…

Sauf moi... 

IMG_1177